AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (F/PRIS) SARAH GADON ≈ becoming strangers once again.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
admin ›› power is power.
≈ hiboux envoyés : 481
≈ inscrit(e) le : 22/07/2014
≈ tes points : 428
≈ avatar : luke evans.
≈ autres comptes : annie, daario et ellie.
≈ crédits : moi-même (avatar).
MessageSujet: (F/PRIS) SARAH GADON ≈ becoming strangers once again.   Dim 28 Déc - 1:27

For the hell you've put me through.



ysilla lauren everdeen

NOM : everdeen, son nom de jeune fille, celui qu'elle porte aujourd'hui, bien que mariée, elle devrait porter le nom d'Oswald, mais elle a été trop jugée comme étant la femme d'un meurtrier, elle a alors repris son nom de jeune fille. PRÉNOM(S) : ysilla, lauren. ÂGE : trente-cinq ans. DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 25 août 1948 à bloxam creek en irlande. STATUT SOCIAL : mariée, mais séparée, son mari ayant été enfermé à azkaban, aujourd'hui, elle est en couple avec un autre homme. STATUT DU SANG : sang-pur. MAISON : serpentard. NIVEAU D’ÉTUDES : études terminées avec brio, à vous de voir le nombre de buses et aspics qu'elle a eus. EMPLOI : journaliste pour la gazette du sorcier. LIEU DE VIE : bloxam creek en irlande. BAGUETTE : au choix. CRÉDITS : tumblr (bannière), chevalisse (avatar).



BREAKER OF CHAINS


nothing left to say
001. Ysilla est l'aînée de la famille Everdeen, une famille de sang-pur pour qui le statut de sang n'a jamais posé le moindre problème, le respect a toujours été une valeur importante au sein de la famille. 002. ce n'est pas la pureté de son sang qui l'a conduite jusque chez les serpentard, mais bien une ambition bien marquée, ses objectifs, elle se les ait fixés il y a de nombreuses années et elle s'est toujours donné les moyens de les atteindre. 003. étudiante sérieuse certes, mais aussi très amoureuse, elle est tombée enceinte à l'âge de dix-sept ans, alors qu'elle fréquentait encore les couloirs de l'école, elle a donné naissance à des jumeaux, une fille et un garçon, quelques temps à peine après avoir terminé sa dernière année d'étude, avant même de souffler sa dix-huitième bougie. 004. mariée à l'âge de dix-neuf ans, de nouveau mère d'un petit garçon à vingt-et-un ans, pendant longtemps, Ysilla a cru avoir la vie rêvée. 005. elle avait vingt-neuf ans quand les choses ont commencées à s'assombrir, il y avait la guerre, voldemort, les mangemorts et les everdeen n'étaient pas nécessairement appréciés par les mangemorts, son frère cadet a publié anonymement des messages peu appréciés des mangemorts, ces derniers sont remontés à la source, ils ont alors tués les parents everdeen ainsi que le cadet d'Ysilla, ses enfants étant chez leurs grands-parents ; les jumeaux étaient assez bien cachés pour qu'on ne les retrouve pas. Ce jour à, sa belle-sœur et sa nièce se sont également fait assassiner. 006. la guerre prenant trop d'importance, l'enquête sur ce meurtre était lente et assez délaissée, d'autant plus qu'on ne mettait pas ça sur le dos des mangemorts, cependant, son mari a retrouvé le responsable, un type haut placé au ministère que personne ne pouvait soupçonné et l'a assassiné. 007. son mari a été condamné à Azkaban, elle était enceinte de quelques semaines quand c'est arrivé, ainsi, elle a désormais un fils de six ans, dont le père ignore l'existence. 008. trop souvent jugée pour l'homme qu'elle avait épousée, jamais écoutée quand elle prenait sa défense, Ysilla a fait de nombreux choix difficiles pour se protéger et pour protéger ses enfants, reprendre son nom de jeune femme, mais aussi enterrer son mariage, passer à autre chose contre son gré ; ainsi, elle fréquente désormais un autre homme depuis environ un an. 009. ambitieuse, elle commence à se faire un nom à la gazette du sorcier, une réputation qu'elle a difficilement gagné et dont elle est plutôt fière, elle a parfois l'impression que sa carrière est la seule chose qu'elle ait vraiment réussie dans sa vie. 010. son mari a récemment été libéré, suite à des preuves apportées (par son frère), de l'appartenance aux mangemorts de sa victime, or les aurors ont été autorisés à éliminer la menace mangemort, par n'importe quel moyen (à la guerre comme à la guerre), ainsi, son époux n'avait pas sa place en prison, cependant, ils ne se sont pas revus depuis sa libération il y a six mois.

ysilla everdeen & reysen oswald

« Par Merlin, Rey, qu’est-ce que tu as fais ? » Le regard vide, le sorcier posa les yeux sur son épouse. Qu’est-ce qu’il avait fait ? Il se contentait de se répéter qu’il avait fait ce qu’il devait faire, ce que personne d’autre ne voulait faire. Le monde devenait fou et personne n’avait fait attention au malheur qui avait frappé la famille Oswald. Ils avaient perdu un enfant, un gamin innocent âgé de tout juste six ans, personne ne cherchait à savoir qui avait pu faire ça. Son fils était mort et ses grands parents aussi, il n’y avait que les jumeaux qui s’en étaient tirés et la justice n’avait que faire de cette histoire, c’était la guerre dehors, il y avait plus important à gérer disait-on. Reysen ne voyait pas les choses sous le même angle. Il avait enquêté, il avait remonté des pistes pour trouver qui était le responsable et quand il avait fini par trouver le coupable, il avait compris que jamais justice ne serait faite. Ce type était trop haut placé au ministère de la magie pour que quelqu’un tente quoi que ce soit contre lui. Il avait fallu que quelqu’un agisse, alors il l’avait fait. On pouvait bien dire que la justice n’était en rien vengeance, ça n’avait pas d’importance, le monde se portait déjà mieux sans ce type ; il avait eu ce qu’il méritait. Mais ce n’était pas qu’un gamin et un couple de personnes âgés, c’était quelqu’un d’important dans le gouvernement, alors forcément, l’enquête ne serait pas enterrée rapidement. Il s’en fichait, il allait certainement passer le restant de ses jours à Azkaban, mais ça n’avait pas d’importance, il avait fait ce qu’il se devait de faire. Est-ce qu’il avait vraiment besoin de répondre à la question de son épouse ? Elle savait ce qu’il avait fait. « Je suis désolé. » Il l’était auprès d’elle, pour tout ce qui allait se passer par la suite, mais il ne l’était pas vraiment pour ce qu’il avait fait. Il avait fait ce qui devait être fait. « Je t’aime. » Elle déposa un baiser sur ses lèvres avant d’appuyer son front contre le sien. « Et je t’aimerai toujours, quoi qu’il arrive. » Une nouvelle fois, ils échangèrent un baiser, comme s’il s’agissait du dernier et tout d’eux savaient très bien qu’il s’agissait certainement du dernier. Combien de temps faudrait-il avait que quelqu’un du  ministère de la magie n’arrive pour l’arrêter ? Peu de temps sans doute. « Prend soin des enfants. » Ils étaient déjà couchés, il n’aurait probablement pas l’occasion de leur dire au revoir, mais il savait qu’elle prendrait son d’eux. Elle était une excellente mère et la plus parfaite des épouses. La femme de sa vie, celle aux côtés de qui il s’était imaginé vieillir. « Toujours. » Un frappement sourd résonna dans la maison, quelqu’un cognait contre la porte, ils savaient de qui il s’agissait. « Je t’aime. » Quelques types du ministère ne tardèrent pas à rentrer et quelques heures plus tard, il était enfermé dans une cellule à attendre un jugement dont il connaissait déjà le verdict. Il avait tué un homme, un homme respecté et dont tout le monde niait les meurtres, alors, il allait passer sa vie enfermé à Azkaban. C’était une peine qu’il méritait et une peine qu’il assumait. Un procès était presque inutile, il était coupable et il n’avait pas l’intention de ne nier. Il avait tué l’assassin de son fils et il n’avait pas honte, il n’avait pas l’ombre d’un regret. A quoi bon ? Il avait fait ce qui devait être fait.

Il n'était jamais retourné auprès de sa famille.  Il ne savait pas vraiment expliquer pourquoi. Il avait essayé, mais la vision de sa femme en compagnie d’un autre homme l’avait rapidement stoppé dans sa démarche. Elle lui avait dit qu’elle l’aimerait toujours, quoi qu’il lui arrive, mais elle l’avait vite oublié de toute évidence. Elle avait refait sa vie pendant que lui, il pourrissait en prison. Une partie de lui voulait se réjouir de son bonheur, rien n’avait prédit qu’il sortirait un jour, alors c’était évident qu’elle ne pouvait pas l’attendre toute sa vie. Mais le reste de son être, trop rongé par les années passées à Azkaban, lui en voulait pour l’avoir abandonné. La rancune qu’il avait en lui était devenue telle qu’il en voulait au monde entier. Il n’était pas ressorti d’Azkaban dans le même état d’âme qu’il y était entré, qui le pouvait dans le fond ? Azkaban c’était un peu l’enfer sur terre. Maintenant qu'il était libre, sa vie passée semblait bien loin de lui révolue même. Cette femme qu'il aimait depuis qu'il avait 15 ans, depuis qu'il était en âge de savoir ce qu'était l'amour, elle l'avait trahie. Elle avait refait sa vie, elle lui avait caché l’existence de son fils, elle avait repris son nom de jeune fille, comme si elle avait honte de lui. Il avait l’impression de n’éprouver à présent plus qu’une haine destructrice pour cette femme qu’il avait pourtant tant aimée.

tristan everdeen & ysilla everdeen

La jeune femme leva la main, prête à l'abattre sur la joue de son cadet. Tristan arqua un sourcil désabusé, croisa ses bras sur son torse et haussa les épaules. « Et bien ? » Poussant un rugissement excédé, Ysilla serra le poing et faillit le mordre – personne ne pouvait la mettre dans des états pareils, personne. Hormis son frère. La jeune femme esquissa un pas en arrière et glissa ses paumes dans les poches de son pantalon, craignant de lui faire la peau s'il continuait sur cette lancée. Si elle avait renoncé à la violence physique, sa voix vibrait d'une indignation mortelle. « Arrête de parler de Reysen devant les enfants, ils n'ont pas besoin de - » elle déglutit « ils n'ont pas besoin de savoir ce qu'il a vécu. » Tristan secoua la tête, visiblement atterré par sa réaction qui ne valait pas deux mornilles. Plus chiant qu'un petit frère, tu meurs – cette pensée amère traversa l'esprit d'Ysilla. « Tu penses qu'ils n'en ont aucune idée ? » Le brun se passa la main sur la joue et se tapota les lèvres. Son regard sombre exprimait une profonde incompréhension. « Ysilla, tes enfants ne sont pas sots et ils sont suffisamment grands pour... comprendre certaines choses. » La jeune femme se mordit l'intérieur de la joue, piquée au vif. Puis elle reprit la parole, parlant distinctement comme si cela allait lui permettre de se faire mieux comprendre – mais la tournure de ses phrases prit une teinte désagréable, presque accusatrice. « Oh, arrête, je sais que tu continues à le voir, mais ne les oblige pas à faire de même. » Tristan haussa les épaules. « Je ne les oblige à rien, Ysy. » La discussion était close.

Ysilla et Tristan – le feu et la glace. Ils ont toujours été différents mais complémentaires. Lorsque les écrits assassins de Tristan furent découverts par les mangemorts et lorsque ces derniers remontèrent jusqu'à la famille Everdeen, Ysilla ne jugea pas son cadet responsable de ces meurtres. A ses yeux, il avait fait ce qui lui semblait juste, comme tant de grands hommes avant lui. Le mangemort que Reysen avait assassiné était le seul responsable de ces actes odieux. Lorsque l'époux d'Ysilla fut envoyé à Azkaban et tandis que Tristan travaillait afin de le sortir de là, il en oublia presque l'humanité de sa sœur – il ne comprit pas les raisons qui la poussèrent à se séparer de son mari, et n'hésite pas de nombreuses fois à l'incendier, allant même jusqu'à la traiter de traîtresse. Mais toujours il revenait vers elle, pourtant conscient de chaque mot qu'il avait prononcé, car il tenait désormais aux liens du sang plus qu'il ne voulait bien l'admettre. Sa sœur et ses neveux étaient ce qui lui restait de bon, et il n'était pas encore décidé à les abandonner. En revanche, depuis la sortie de Reysen d'Azkaban en septembre 1983, Tristan parle de plus en plus fréquemment de lui à sa sœur, ce qui a le don de l'insupporter et de la faire entrer dans une colère noire. Ils ne s'entendent plus, c'est un fait, puisque Tristan prend clairement position en l'honneur de son beau-frère. + en savoir plus sur le personnage.

lorcas oswald & ysilla everdeen

Ysilla est une mère qui s'est toujours donné beaucoup de mal pour offrir le meilleur à ses enfants, une femme forte qui malgré les épreuves qu'elle a dû traverser s'est toujours efforcée de tout donner pour ses enfants. Ça n'a pas toujours été facile et après l'emprisonnement de leur père à Azkaban, la mort de leurs grands-parents et de leur frère cadet, les choses étaient vraiment compliquée. Ysilla s'est tout le même décarcassée pour ses enfants et si toutes ces épreuves l'ont rapprochée de sa fille, ça n'a pas eu le même effet avec son fils. Il est certain que Lorcas aime sa mère comme un enfant se doit d'aimer la femme lui ayant donné la vie, mais il a du mal à approuver ses choix. Complices mais pas trop, Ysilla n'a jamais réussi à gérer le comportement de son fils. Il n'écoutait pas, n'en faisant qu'à sa tête. Impossible de lui dire de travailler pendant les vacances, il préférait prévoir sur la durée ce qu'il allait faire comme blagues. Elle aurait aimé qu'il prenne les choses plus au sérieux, mais il a toujours semblé que l'humour était l'arme ultime du jeune homme. Plus les années passaient, plus les conflits naissaient entre lui et sa mère et longtemps, les disputes ont été évités, les problèmes avortés, ou simplement enterrés pour passer à autre chose. Cependant, depuis qu'Ysilla s'est remise en couple, la trahison semble impardonnable aux yeux de Lorcas. Il a l'impression qu'il autre homme vient prendre la place de son père et que sa mère le laisse faire. Les tensions sont de plus en plus fréquentes entre Ysilla et son fils, elle voudrait qu'il laisse une chance à son beau-père, qu'il essaie de la comprendre, mais il ne veut rien entendre. + en savoir plus sur le personnage.

elia oswald & ysilla everdeen

Ysilla a toujours été une mère attentive et attentionnée, une femme aimante qui s'est toujours appliquée à donner le meilleur à ses enfants. Pourtant, dans la famille Oswald, les choses n'ont pas toujours été facile et les malheurs se sont enchainés, la mort d'un fils suivit de l'emprisonnement du père de famille ; il y a eu une période où Ysilla a eu l'impression de complètement perdre pied, enceinte et brisée, au fond d'un gouffre dont elle se sentait incapable de sortir, ce sont les lettres d'Elia, envoyées régulièrement depuis Poudlard qui l'ont aidée à tenir le coup. Brisée aussi, la jeune femme perdait peu à peu son frère et se sentait seule, elle a alors multiplié les correspondances avec sa mère, tissant un lien plus étroit avec elle, c'est ainsi que les deux femmes se sont mutuellement offert un soutien dont elles avaient toutes les deux besoins. Par la suite, Elia a toujours soutenu sa mère dans ses choix, notamment récemment depuis qu'elle a décidé de se remettre en couple avec un autre homme en oubliant son mariage avec Reysen. Elia soutient le couple, elle s'entend d'ailleurs très bien avec son beau-père. La jeune femme est persuadée que sa mère a fait le bon choix. + en savoir plus sur le personnage.


Dernière édition par Reysen Oswald le Mer 21 Jan - 21:41, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
admin ›› power is power.
≈ hiboux envoyés : 481
≈ inscrit(e) le : 22/07/2014
≈ tes points : 428
≈ avatar : luke evans.
≈ autres comptes : annie, daario et ellie.
≈ crédits : moi-même (avatar).
MessageSujet: Re: (F/PRIS) SARAH GADON ≈ becoming strangers once again.   Dim 28 Déc - 1:46

scénario libre & terminé


COUCOU TOI QUI LIT CE SCENARIO  :red:  :héhé:  :rainbow: Déjà, merci de l'avoir lu, ou de l'avoir survolé, c'est déjà ça  :ghé:  maintenant je vais te décrire mes quelques conditions et machins négociables ou pas  :héhé:

›› one : le prénom, je l'aime beaucoup, mais il est négociable, dans le fond, un prénom c'est un prénom, évitez juste de mettre ceux que je déteste, mais je les ai pas en tête alors on verra bien xD Vous pouvez donc le changer.
›› two :pour le nom, elle s’appelle obligatoirement Everdeen puisque c'est la grand-mère de katniss c'est la sœur d'un autre scénario, donc pour éviter les confusions, ce n'est pas négociable. Cependant, elle se fait appeler Everdeen, mais elle est mariée, alors si jamais vous préférez mettre Oswald (soit son nom d'épouse), vous pouvez, à vous de voir.
›› three : l'avatar, c'est un sujet épineux, parce que le couple sarah/luke, ça fait un moment (depuis dracula untold xD) que j'ai envie de les jouer, alors, je laisse l'avatar négociable, mais je risque d'être compliquée. En plus, srsly, ils sont trop choux *-* bref, sinon, y a gemma arterton que je kiffe bien, et d'autres que j'ai pas en tête xD mais Sarah sera toujours mon choix number one. Tentez votre chance et soudoyez moi (faite le tour du tumblr que j'ai filé, c'est le mien, ça vous donnera une idée des gens que je kiffe trop et qui pourraient me faire craquer :mdr:). Bref, je me garde le droit de dire non bicauz (si, ça s'écrit comme ça, chut) je suis evil (a).
›› four : niveau rpgique, je ne suis pas trop chiante, plutôt que de dire ce que j'attends des gens, parce que je n'attends rien, si ce n'est une orthographe correcte (pas parfaite, mais correcte ça me suffit), je vais simplement vous dire que moi, je fais entre 1000 et 2000 mots , selon un tas de paramètres compliqués et mathématiques dont le principal s'apelle flemme vs motivation xD enfin bref, ça vous donne une idée de ce que je fais, alors si vous n'aimez pas les rps de plus de 500 mots, bhé je ne suis pas la partenaire rpgique de vos rêves xD
›› five : pour l'activité, j'aime les gens qui s'investissent, qui ne me laissent pas tomber au bout de 15j, je veux une évolution dans ce lien (positive oui oui faisons des bébés), mais ça se travaille et ça se fait au fil des rps, alors please, si vous prenez ce scénar, ne le lâchez pas. J'aime aussi les gens qui s’intègrent qui se trouve des liens, qui jouent, j'adore flooder/blablater avec les gens avec qui je rpgise alors venez dans les jeux, je vous ferez des câlins, des bisous et des bébés :huhu:
›› six : je tiens à remercier de tout mon cœur la personne qui tentera ce scénario, j'espère qu'on pourra s'éclater et que ce scénario vous fera kiffer votre race, parce que moi je l'aime, j'aime mon perso (ce serait con sinon xD) et il a besoin de sa femme ouech  :red:

So voilà, j'ai tout dit  :love: PRENEZ MON SCENAR ET JE VOUS ENVOIE TOUT MON LOVE
 :bed:  :bed2:  :bed3:  :come:  :sexe:  :ophée:  :ananas:  :haha:  :3:  :hinhin:  :culotte:  :rabbit:  :pink:  :lolove:  :bed3:  :yay:  :bed2:  :sex:  :rainbow:  :ghé:  :bed:  :red:  :calinchou2:  :calinchou:  :love:  :bigkiss:  :héhé:  :calin:  :bril:  :puppy:  :angel:  :fire:  :jotem:  :a:  I love you  :huhu:  :):  :rock:  :cookie:  :bril:  :puppy:  :angel:  :calinchou:  :calinchou2:  :yeah:  :bed:  :rainbow:  :cheer:  :ghé:  :bed2:  :yay:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ›› This Sorrowful Life
≈ hiboux envoyés : 74
≈ inscrit(e) le : 15/01/2015
≈ tes points : 116
≈ avatar : sarah gadon
≈ crédits : alaska
MessageSujet: Re: (F/PRIS) SARAH GADON ≈ becoming strangers once again.   Jeu 15 Jan - 22:12

:fire: :huhu: :rock: :héhé: :red: :pink:
me voilà donc :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
admin ›› power is power.
≈ hiboux envoyés : 481
≈ inscrit(e) le : 22/07/2014
≈ tes points : 428
≈ avatar : luke evans.
≈ autres comptes : annie, daario et ellie.
≈ crédits : moi-même (avatar).
MessageSujet: Re: (F/PRIS) SARAH GADON ≈ becoming strangers once again.   Jeu 15 Jan - 22:15

MA MEUF :red: JE SUIS TROP CONTENTE DE TE VOIIIIIR :red: :red: JOTEEEEM :love:
Merci de tenter mon scénar et si jamais tu as besoin, tu sais où me trouver :héhé:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ›› This Sorrowful Life
≈ hiboux envoyés : 74
≈ inscrit(e) le : 15/01/2015
≈ tes points : 116
≈ avatar : sarah gadon
≈ crédits : alaska
MessageSujet: Re: (F/PRIS) SARAH GADON ≈ becoming strangers once again.   Jeu 15 Jan - 23:24

ET MOI DONC :red: :red: merci à toi surtout :héhé: I love you :bril:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
admin ›› power is power.
≈ hiboux envoyés : 481
≈ inscrit(e) le : 22/07/2014
≈ tes points : 428
≈ avatar : luke evans.
≈ autres comptes : annie, daario et ellie.
≈ crédits : moi-même (avatar).
MessageSujet: Re: (F/PRIS) SARAH GADON ≈ becoming strangers once again.   Mer 21 Jan - 18:57

Scénario pris :héé:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (F/PRIS) SARAH GADON ≈ becoming strangers once again.   

Revenir en haut Aller en bas
 

(F/PRIS) SARAH GADON ≈ becoming strangers once again.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» j'ai pris un coup de vieux !!
» Elle s'appelait Sarah ......de TAtiana de Rosnay
» Congés non pris pour cause de maladie : un possible report des congés
» Sarah From Miami!
» bon anniversaire a Sarah
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Preasidum Facere :: ON THE MAGICAL WORLD :: amortencia :: accio :: repello moldum-
Sauter vers: