AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 EVENT (1), snow falls.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
admin ›› power is power.
≈ hiboux envoyés : 153
≈ inscrit(e) le : 20/07/2014
≈ tes points : 493
≈ avatar : hogwarts.
≈ crédits : sweet poison.
MessageSujet: EVENT (1), snow falls.   Jeu 1 Jan - 23:52

intrigue d'ouverture, snow falls



octobre 1983 - grande-bretagne.
Le monde de la Magie est-il celui que nous avons connu autrefois ? Sommes nous encore saufs ? Le Ministère est-il capable d'enfin endiguer la menace des Mangemorts ? Tant de questions que nous tous, membres de la communauté magie, nous posons à juste titre. Alors que le Ministère peine à retrouver tous les suppôts de Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom, il semblerait que notre chère capitale tombe en ruines ! Et pourtant, mes chers lecteurs, il semblerait même que le Ministère de la Magie nous cache des choses. En effet, sans doute afin de ne pas inquiéter plus encore la communauté et éviter les rassemblements de foule, le Ministère de la Magie a, depuis quelques jours, limité ses rapports officiels auprès du grand public. Pourquoi, nous dirons-nous ?

Sachez que je n'ai jamais laissé passer la possibilité de vous informer, chers lecteurs, de ce que le Ministère tente de nous cacher. Et voilà la vérité, rapportée tout droit des couloirs de l'hôpital Sainte Mangouste : Venusia Bagnold a été internée dans les locaux de l'hôpital sorcier. Cette jeune fille, qui n'est autre que la fille de notre chère Ministre de la Magie, aurait été accueillie mardi dernier, atteinte d'étranges symptômes avant de tomber dans un sommeil profond. Et je vous le dis mes chers lecteurs, la chose s'annonce inquiétante : le teint blafard, des lèvres rouges sang, une peau froide, l'on pourrait presque croire la pauvre Venusia morte. Un secret bien caché par le Ministère de la Magie, dont les représentants n'ont pas désiré répondre à mes multiples propositions d'entretien afin d'apaiser nos esprits. Il est cependant de mon devoir, mes chers lecteurs à qui je suis dévouée, de vous rapporter les scandaleux secrets que l'on nous cache. Notre Ministre, Mrs Bagnold, aurait-elle des choses à cacher ? Se serait-elle acoquinée d'anciens Mangemorts qui auraient décidé de se venger ? Ceux-ci sont-ils de retour, prêts à faire tomber sur le monde de la magie une épidémie à même de tous nous faire sombrer dans un sommeil profond ? Mes chers lecteurs, l'heure est grave et notre Ministère semble plus prompt à fermer les yeux et rester muet.

Rita Skeeter





Tous ceux qui ont connu Venusia Bagnold vous le diront : elle a toujours eu un amour infini pour les pommes. Leur goût acidulé, leur chair tendre et juteuse, la couleur de leurs peaux. Jeune fille douce et adorée du peuple magique depuis la récente élection de sa mère à la tête du monde magique, Venusia était l'image angélique que l'on affichait dans les journaux : un visage auréolé, une peau de porcelaine, de jolies joues pleines et surtout, un grand amour pour la communauté magique. Que demander de plus ? Venusia était, pour sûr, promise à un grand avenir, et personne n'aurait jamais osé s'opposer aux volontés de cette - certes naïve - mais aimante jeune fille. Elle annonçait à qui voulait l'entendre qu'elle désirait ardemment rejoindre le Service des Aurors, afin d'aider le monde magique à se rétablir et à éradiquer la menace des Mangemorts : tout le monde se souvient de sa célèbre déclaration, « Le monde de la magie est aujourd'hui lié par le deuil, mais nous ne pouvons laisser les sacrifices de nos concitoyens être vains ; nous pouvons nous relever, tous ensemble, dans l'unité et l'égalité (...) » - l'on avait fini par dire d'elle, qu'elle avait le sens politique de sa mère.

Pourtant, le 5 octobre 1983, Venusia a été accueillie au sein des Services d'Urgence de l'hôpital de Sainte Mangouste. La jeune femme s'est plainte d'atroces maux de ventre, de douleurs musculaires avant de plonger dans un profond coma. Un coma duquel aucun onguent, aucun remède magique n'a pu la sortir à ce jour. Suite à l'article polémique et scandaleux de Rita Skeeter, annonçant la brute vérité à la communauté magique, c'est une Millicent Bagnold inquiète et fragilisée qui a fait une déclaration officielle à ses concitoyens afin de confirmer les rumeurs. Oui, sa fille est bel et bien dans un état énigmatique, dans un des services les plus spécialisés de l'hôpital de Sainte Mangouste. De cette inquiétante tragédie, et des paroles émues de la Ministre, on se souviendra surtout de sa volonté : « et je sais au plus profond de moi-même que ma fille, Venusia, ne voudrait pas que je m'attarde à son chevet en espérant son retour. Je place en l'équipe de l'hôpital Sainte Mangouste, une totale confiance pour s'occuper au mieux de ma fille, et la sortir de sa situation actuelle. Ma lutte continue. Et continuera quoiqu'il advienne. Rien, ni personne ne pourra désormais prétendre affaiblir le monde de la magie. » Les gens s'inquiètent pourtant : est-ce le début d'une épidémie mystérieuse et foudroyante, ou simplement un cas isolé, un atroce attentat à la vie d'une figure emblématique du monde magique ? L'enquête est ouverte.


_________________
PNJ (MILLICENT BAGNOLD, ALBUS DUMBLEDORE & LORD VOLDEMORT)
merci de ne pas mpotter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

EVENT (1), snow falls.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» NOEL - Champagne snow showers - Tchin-Tchin
» Snow Showers (forum special)
» NOEL - Fée des neiges (Snow Fairy)
» Les "Snow in my pocket" de Pastdreams
» PG et Snow Léopard (Mac OS X.6)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Preasidum Facere :: I SOLEMNLY SWEAR THAT I AM UP TO NO GOOD :: locomotor barda :: the daily prophet-
Sauter vers: