AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 chaos is order yet undeciphered ~ (ysilla)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
membre ›› This Sorrowful Life
≈ hiboux envoyés : 74
≈ inscrit(e) le : 15/01/2015
≈ tes points : 116
≈ avatar : sarah gadon
≈ crédits : alaska
MessageSujet: chaos is order yet undeciphered ~ (ysilla)   Jeu 15 Jan - 22:11

this song is ending, but the story never ends.



ysilla lauren everdeen

NOM : Bien qu'elle soit mariée, Ysilla porte à nouveau son nom de jeune fille, Everdeen. Décision mûrement réfléchie et pas sans douleur, elle dut renoncer à Oswald pour éviter d'aggraver sa situation.  PRÉNOM(S) : elle porte le prénom Ysilla. Peu commun, cela est dû à l'esprit inventif de sa mère qui souhaitait une appellation unique pour sa fille. Cette dernière apprécie bien 'être la seule personne s'appelant ainsi dans son entourage. La plupart de ses amis et sa famille l'appellent Ysy, diminutif tout aussi agréable à l'écoute que le prénom. Son second prénom, bien moins extravagant et plutôt banal, n'est tout autre que Lauren. Tout le monde sait bien que les hommes font preuve de moins d'imagination concernant le sujet, puisqu'il s'agit du prénom de la mère de ce dernier. ÂGE : âgée de trente-cinq ans, elle regarde ses jeunes années lui filer entre les doigts avec une nostalgie certaine. . DATE ET LIEU DE NAISSANCE : née le vingt-cinq août mille-neuf-cent quarante-huit à Bloxam Creek. STATUT SOCIAL : mariée dès son plus jeune âge à Reysen Oswald, cette union était bien le résultat d'un amour fou entre les deux jeunes sorciers. Ces années lui semblent bien lointaines désormais, puisqu'ils sont officiellement séparés. Depuis un an et demi, Ysilla fréquente un autre homme. STATUT DU SANG : la famille Everdeen est de sang-pur depuis toujours. Cependant, le statut du sang n'a aucune importance à leurs yeux puisqu'elle est mariée à un sorcier d'ascendance mêlée. MAISON : ancienne serpentard, c'est sans doute son ambition sans limite, l'envie d'atteindre et de surpasser ses rêves qui la conduisirent à la maison des vert et or. NIVEAU D’ÉTUDES : très bonne élève, Ysilla a obtenu la totalité de ses buses et aspics, une évidence pour la sorcière qui ne le voyait pas autrement. EMPLOI : journaliste à la Gazette du Sorcier, Ysilla se forge doucement mais sûrement une réputation à laquelle elle tient énormément. Le chemin a été long et difficile pour celle qui ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. LIEU DE VIE : la sorcière vit avec ses enfants à Bloxam Creek, dans la même maison où elle avait vécu avec Reysen. BAGUETTE : taillée dans du bois d'érable, elle possède en son cœur un crin de licorne et mesure trente-et-un centimètres. Elle se veut particulièrement rigide et prédisposée aux enchantements. CRÉDITS : tumblr.



breaker of chains


nothing left to say
001. Née dans une famille d'ascendance pure, les parents Everdeen n'ont jamais fait de la valeur du sang un sujet important. Au contraire même, ils ont transmis à leurs enfants des valeurs de tolérance et de respect caractéristiques de l'état de leur état d'esprit.   002. Répartie dans la maison des serpentards, ce n'est pas le résultat d'un soudain changement de comportement ou d'une crise d'adolescence imminente. Ysilla a toujours cru aux valeurs que ses parents lui ont inculqués. Simplement, son ambition et sa soif de réussite l'emportèrent sur ses autres traits de caractère.   003. Elève sérieuse et appliquée, elle récoltait les résultats de son travail acharné. Très bien organisée, elle travaillait chaque jour ses cours en quantité suffisante pour obtenir de bons résultats. Evidemment, certaines matières sont plus difficiles que d'autres, ou l'intéressent moins. Malgré tout, elle a obtenu la totalité de ses buses et aspics.   004. Comme tout le monde, Ysilla avait une faiblesse. Une faiblesse qui faisait également sa force et qui répondait au doux prénom de Reysen. Un camarade serpentard de la même année que la sienne avec qui elle vécut sa première histoire d'amour.   005. Ainsi, elle attendit son premier à l'âge de dix-sept ans seulement, alors qu'elle était encore à Poudlard. Nouvelle plutôt inattendue, Ysilla et Reysen décidèrent de garder l'enfant. Ou plutôt les enfants, puisqu'il s'agissait de jumeaux. Nés au cours de l'été mille neuf cent soixante-cinq, Ysilla aurait pu manquer ses examens de fin à quelques semaines près. Heureusement pour elle, aucune mauvaise surprise durant les épreuves. Cependant, Ysilla dû renoncer à la rentrée de septembre et repousser sa formation en tant que journaliste à l'année suivante. Un choix au départ qui ne lui plaisait pas tellement, voulant atteindre ses objectifs le plus vite possible. Mais avec du recul, elle ne regretta en rien cette pause. 006. Deux ans plus tard, le couple finit par se marier, se montrant toujours aussi unis et amoureux qu'à leurs années à Poudlard. Elle eut alors un fils à l'âge de vingt-et-un ans, Dorian. Une belle petite famille sur laquelle très peu de personnes auraient pariés, les jugeant trop jeunes et insouciants à l'époque. 007. Membre engagée de l'Ordre du Phénix, c'était comme une tradition familiale. Un grand nombre de la famille Everdeen en faisait parti, et même si son mari ne la rejoignit pas dans cette aventure, la jeune femme était assez responsable pour agir de ses propres décisions. 008. Cependant, les horreurs de la guerre finirent par les rattraper, eux aussi. Alors qu'elle était absente pour une mission, ce n'est qu'en rentrant de cette journée qui s'était plutôt bien déroulée pour le moment qu'elle apprit les faits. La mort d'une grande partie de sa famille : ses parents, sa belle-soeur, sa nièce. Mais le pire de tous, celle qui ne pourra jamais être soulagée, était la perte de son fils. De son petit Dorian, âgé de six ans seulement et qui n'avait rien demandé à personne. Un sorcier totalement innocent, sans la moindre implication dans cette guerre si ce n'est le fait d'avoir une mère engagée. 009. Il ne fallut que peu de temps à Reysen pour retrouver l'auteur de ce crime et faire justice de lui-même. Marquée à jamais par cet événement, Ysilla se sentit longtemps responsable et coupable de ce qui leur était arrivé. Elle avait connu une vie sans grande difficulté, rien de véritablement tragique. Mais ce jour-là, elle eut l'impression que son monde entier s'écroulait sous ses pieds. Elle avait perdu cette insouciance qui lui restait de sa vie de jeune adulte. 010. L'emprisonnement de Reysen eut de nombreuses conséquences sur la vie de la famille Oswald. Pour commencer, on ne comptait plus les provocations à leur égard, les petites pics rappelant sans cesse qu'ils n'étaient que l'épouse ou l'enfant d'un meurtrier. Personne ne cherchait à démêler le vrai du faux dans cette histoire. Elle avait essayé de se battre pendant longtemps, mais sa persévérance finit par atteindre sa limite. Elle perdit espoir, résignée à l'idée que Reysen ne serait plus jamais à ses côtés dans cette maison de Bloxam Creek. 011. Pour assurer leur sécurité et commencer à aller de l'avant, Ysilla reprit son nom de jeune fille. Cependant, cela ne suffit pas pour effacer les derniers événements de la mémoire des sorciers, surtout au Ministère. Son travail de journaliste n'en était plus vraiment un, elle avait l'impression de retrouver ses années en tant que stagiaire. De longues années durant, Ysilla dut se contenter de ce poste.   012. Depuis près de deux ans, les mentalités semblent avoir évolué. En effet, on lui confia à nouveau de hautes responsabilités et elle réussit à se forger une nouvelle réputation. 013. Cela fait environ un an et demi qu'Ysilla fréquente quelqu'un d'autre. Pourtant toujours mariée à Reysen, c'est le deuxième homme avec qui elle vécut une histoire d'amour. Même s'il ne remplacerait jamais son mari, elle avait besoin de ce couple pour lui assurer un avenir plus clément. Autant à elle qu'à ses enfants, même si tout le monde ne l'acceptait pas.

We are only as strong as we are united, as weak as we are divided.

I. que pensez vous de Voldemort et des mangemorts ?
Sans grande surprise, Voldemort ainsi que ses acolytes mangemorts suscitent en elle du dégoût, de la colère mais surtout de la tristesse. Avant la montée de la terreur, Reysen et Ysilla formaient un beau couple et ne tardèrent pas à devenir une véritable famille. Vouée à un avenir brillant, la jeune femme s'était donnée toutes les cartes en main pour atteindre ses objectifs. Cette ambition, l'envie de s'accomplir professionnellement représentaient un véritable moteur pour la sorcière à qui tout souriait. Ysilla n'adhérait pas aux idéaux de Voldemort et encore moins lorsque la guerre fut déclarée. Au contraire même, la valeur du sang n'avait jamais été importante chez les Everdeen. Son mariage avec Reysen n'avait posé aucun problème. Faisant elle-même parti de l'Ordre du Phénix un temps, elle ne put continuer ses activités, pour protéger ses enfants. Alors lorsqu'elle apprit que le jeune Potter avait été à son tour assassiné, elle eut comme l'impression qu'un espoir tout entier venait de s'écrouler. Voldemort, elle le répugne, et espère qu'il souffrira d'une mort lente et douloureuse. Pire que la totalité de ses victimes réunies. Parce qu'il lui avait pris son fils. Ses parents. Sa nièce ainsi que sa belle-sœur. Mais également son mari. C'était beaucoup trop.


II. que pensez vous de Dumbledore et de l'odp ?
Grand nombre de sorciers de sa famille firent partis de l'Ordre du Phénix. Alors que la plupart d'entre eux y perdirent la vie, Ysilla eut la chance de ne pas figurer parmi la liste des victimes de la guerre. Même si elle n'était pas atteindre physiquement de ces horreurs, c'était loin d'être le cas psychologiquement parlant. Les parents Everdeen leur avaient transmis des valeurs pour lesquelles Ysilla était prête à se battre. C'était une évidence pour la jeune femme, alors que son mari préférait ne pas s'y mêler. Elle admirait ces sorciers, qu'elle estimait beaucoup plus courageux qu'elle ne l'était. L’œuvre de Dumbledore avait été remarquable et encore aujourd'hui, Ysilla sait que ses survivants et plus fidèles membres seront prêts à tout pour défendre leurs valeurs communes. Mais elle ne se considérait plus de ceux-là. Parce qu'elle avait fini par battre en retrait, mettre fin à son service. Elle ne pouvait plus tenir son rôle au sein de l'Ordre et protéger correctement ses enfants. Elle dut faire un choix et n'hésita pas. Elle avait déjà perdu un fils, elle ne voulait pas voir le reste de sa famille décimée.


.crumble sevde 21 ans


PAYS : France. FRÉQUENCE DE CONNEXION : 4j/7j. VOTRE AVIS SUR PF : il est trop beau, trop parfait  :red:  COMMENT AVEZ VOUS CONNU LE FORUM : via PI  :bril: PERSONNAGE : scénario de sexy Reysen  :huhu: :héhé:  CÉLÉBRITÉ : Sarah Gadon. VOYEZ VOUS DES CHOSES A AMÉLIORER ? : nope  :pink:  UN DERNIER MOT ? : Ysilla va repeupler la planète sorcière  :bg: :mdr:



Dernière édition par Ysilla Everdeen le Mar 3 Fév - 23:20, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ›› This Sorrowful Life
≈ hiboux envoyés : 74
≈ inscrit(e) le : 15/01/2015
≈ tes points : 116
≈ avatar : sarah gadon
≈ crédits : alaska
MessageSujet: Re: chaos is order yet undeciphered ~ (ysilla)   Jeu 15 Jan - 22:12

It matters not what someone is born, but what they grow to be.



Ysilla venait de passer une longue et fastidieuse journée. L'Ordre du Phénix l'avait envoyée avec deux autres sorciers dans les alentours de la forêt de Dean, là où des fugitifs se réfugiaient. La menace mangemort ne cessait de s'accroître à mesure où les partisans du Mage Noir progressaient à une vitesse folle à travers cette même forêt. Chargée d'emmener en lieu sûr les sorciers recherchés, Ysilla commençait à s'y habituer, désormais. Avant la guerre, elle n'avait pas l'ambition de devenir auror ou alors lutter contre les forces du mal. Elle souhaitait simplement vivre de l'écriture, exercer son métier de journaliste. C'était sans compter sur la famille Everdeen et leur implication dans tout acte contre-Voldemort. Le tout étant devenu trop dangereux, le couple Oswald avait pris la décision de mettre leurs enfants en sécurité, là où on ne les trouverait pas. Il n'était pas étonnant de retrouver les Everdeen à Bloxam Creek en Irlande, lieu de vie de ces derniers depuis plusieurs générations maintenant. Ayant quitté le village quelques années avant, les grands-parents bénéficiaient d'une couverture supplémentaire qu'ils n'avaient pas. Loin de se trouver dans les lieux de fréquentation habituelle de la famille Oswald, placer leurs enfants quelques temps là-bas semblait la meilleure solution. Evidemment, ils n'échappaient pas à une visite quotidienne et Tristan, le frère d'Ysilla, semblait avoir eu la même idée en y conduisant son épouse et sa fille. Une sorte de grande réunion familiale, comme celles que l'on aime tant. Réunions qui seraient d'autant plus agréables si elles n'étaient pas forcées par les événements récents, mais organisées pour le simple plaisir de passer du temps ensemble. Une fois de retour au quartier général de l'Ordre pour rapporter les faits de la journée passée, Ysilla arborait un large sourire, ravie de rentrer sans gra « Enfin une journée où tout se passe comme prévu ! » lança-t-elle tout en se dirigeant vers la cuisine. Elle avait bien besoin d'une boisson bien fraîche, quelque chose comme de la bierraubeurre par exemple. Elle prit place autour de la table, toujours sans aucun bruit autour d'elle. Seuls deux autres sorciers étaient présents, un couple. Ils échangèrent un rapide coup d’œil avant d'afficher une mine grave. « Vous avez passé une mauvaise journée ? » demanda-t-elle alors en attrapant un morceau de pain. La Gazette du Sorcier traînant sur la table, elle l'attrapa pour y relire les articles du jour. « Ysilla, on... on ne t'a rien dit ? » La jeune femme posa alors une main sur la table avant de lâcher un léger soupir. «  « Bien-sûr que non. Tu étais de mission toute la journée. » Elle sentit alors l'atmosphère de la pièce s'alourdir ainsi qu'une boule se loger au creux de son ventre. Qu'avait-on omis de lui dire, si ce n'est les choses habituelles ? Elle prit ensuite une gorgée de sa boisson avant de l'interroger. « Exact. J'ai manqué quelque chose d'important ? » Son interlocutrice cligna rapidement des yeux. « Tu devrais rentrer. Retrouver Reysen. Ne reste pas là. » se contenta-t-elle de répondre. Loin d'être satisfaite par une réponse de ce genre après tant de mystères, Ysilla insista. Elle posa à nouveau sa question. Mais toujours pas de réponse. D'un geste vif, elle posa lourdement son verre sur la table en bois. Sans même se retourner, elle transplana jusque Bloxam Creek, là où son mari devait se trouver.  


« Reysen ! Reysen ! Quelqu'un va m'expliquer ce qu'il se passe ou pas ? » Elle parcourut la maison tout en hurlant ces quelques paroles. La maison était étrangement calme. Après quelques secondes seulement, elle tomba sur son mari, debout dans un coin de la salle à manger. « Je ne t'avais pas vu... » Elle posa ses affaires dans un coin avant de le serrer dans une rapide étreinte. « Tu m'as manqué. Dis Reysen, j'ai l'impression qu'on me cache quelque chose... » Loin d'être dupe, elle savait bien que l'atmosphère dans lequel ils vivaient n'était pas des plus rassurants. Ils ne cessaient de jouer avec leur vie, et encore plus avec l'implication des Everdeen dans l'Ordre. Elle espérait simplement que sa famille resterait en sécurité assez longtemps pour que la guerre ne les atteigne pas. Mais cette pensée se révéla être terriblement idiote et naïve. Quoiqu'ils puissent faire, ils ne pourraient pas les protéger indéfiniment. Alors lorsqu'elle vit le visage de son mari, elle comprit que c'était grave. Que les événements de la journée ne se résumaient pas à de simples égratignures ou pots cassés. « Non non non, ne me dis pas que les enfants... Est-ce qu... est-ce qu'ils vont bien ? » Elle ramassa rapidement ses affaires déposées précédemment. « On part les rejoindre, tout de suite ! » Se mouvant un peu partout dans la pièce, Ysilla sentait la peur se faire plus importante. Ce mauvais pressentiment qu'elle avait depuis sa discussion au QG de l'Ordre devint alors plus insoutenable. Elle avait comme l'impression que ses nerfs allaient lâcher d'une seconde à l'autre. Mais Reysen restait immobile. Il la fixait avec ce même regard. Doucement, il s'approcha de son épouse et lui prit la main. Il esquissa un petit sourire qui s'estompa aussi rapidement qu'il n'était apparu. « Les jumeaux vont bien. Ils sont avec Tristan, en train de se reposer. Mais... » Mais quoi donc ? Le regard plongé dans le sien, elle l'encouragea à continuer. Qu'en était-il de Dorian ? Ou encore le reste de la famille ? Ils n'y avait pas seulement ses enfants dans l'histoire, mais également ses parents, sa nièce et sa belle-sœur. L'évocation de Tristan réussit à l'apaiser le temps de quelques secondes, ravie de constater que son frère était en sain et sauf.   « Ysilla, Dorian n'a pas survécu. Tes parents non plus, ainsi que ta nièce et sa mère. » Elle aurait bien aimé croire que tout cela n'était qu'une mauvaise blague. Elle aurait aimé rire, le féliciter sur son jeu d'acteur et le sermonner en lui disant de ne plus jamais lui faire un coup pareil. Mais elle ne le pouvait pas. La triste, cruelle réalité était celle que Reysen venait de lui raconter. Un poids vint alors s'accrocher à son cœur, l'empêchant de prendre correctement sa respiration. Alors que des larmes coulaient le long de ses joues, ses jambes tremblantes ne supportèrent plus son poids. Rattrapée par son homme, les bras fermement accrochés autour de son corps, ils se retrouvèrent tous les deux à même le sol. Il la serrait si fort contre lui que la sorcière pouvait sentir son cœur battre à en exploser sa poitrine. Elle le serrait si fort qu'il devait ressentir à son tour toute cette douleur que la jeune femme supportait. Perdre un enfant était sans doute la pire des choses à vivre pour des parents. Mais le perdre dans de telles circonstances, avec à ses côtés la mort de quatre autres personnes ne faisait qu'accroître ce sentiment d'injustice. Elle n'arrivait pas à être en colère, ou haineuse. Pas encore du moins. Ysilla avait beaucoup trop mal pour cela. « Je le retrouverai. Je le retrouverai, c'est promis. Et ce jour-là, il comprendra qu'il s'en est pris à la mauvaise famille. » Et Reysen honora sa promesse.

Complètement impuissante, elle le regardait partir, s'éloigner d'elle encore plus. Debout, devant la porte d'entrée, elle ne pouvait se défaire de son regard. Fiers de leur nouvelle prise, les hommes du Ministère ne tardèrent pas à disparaître de son champ de vision, aussi vite qu'ils n'en étaient apparus. Elle sentit alors la tristesse l'envahir, rapidement doublée par la colère. La sorcière fit quelques pas rapides jusqu'à la porte. C'était sans doute leurs derniers moments ensemble, dans leur maison. « Je t'aimerai toujours. » lui cria-t-elle avant qu'il ne disparaisse. Elle l'aimerait toujours. Ils s'en étaient fait la promesse. Leur couple représentait bien plus qu'une histoire banale. Ils avaient eu la chance de se connaître jeune. Tellement jeunes qu'elle en remerciait le destin de l'avoir mis sur son chemin si tôt. S'il n'y avait pas eu ce malheureux événement, leur couple serait aussi solide que le premier jour. Difficile de lui en vouloir, et ce n'était pas du tout le cas : Reysen avait agi pour leur bien. Il avait fait justice sachant pertinemment que personne ne serait de leur côté. En tuant à son tour l'assassin de leur fils, il se condamnait lui-même à un destin bien moins joyeux qu'il ne l'avait imaginé. Et il l'avait pourtant fait. Il n'avait pas reculé et était allé au bout de ses actes, faisant preuve d'un courage sans limite. Pour ces personnes qui étaient mortes en vain. Parce qu'il le fallait. Désormais, elle devait veiller à la sécurité de ses enfants. Elle avait déjà perdu un fils et ne voulait pas que cela se reproduise. Heureusement, elle pouvait compter sur le soutien de son frère, Tristan. Mais elle devait également être présente pour lui, jouer son rôle de grande-sœur. Après tout, lui non plus n'était pas sorti indemne de cette histoire. Même s'il ne lui disait pas clairement, elle voyait bien la culpabilité le ronger jour après jour. Pourtant, elle lui avait répété de nombreuses fois qu'il n'avait rien à se reprocher. Les quelques pamphlets rédigés au sujet de Lord Voldemort étaient plutôt réussis, avec du recul. Certains étaient même assez ironiques et apportaient un peu de légèreté dans ce monde beaucoup trop sombre. Si son talent n'était pas apprécié de tous, Tristan devait comprendre qu'il n'était en aucun cas responsable de la folie meurtrière de ces individus. Si la lecture de phrases comme celles-ci les rendait fou, alors la part du contrat était remplie. Il avait réussi à les atteindre sans même dégainer sa baguette, usant simplement de mots. Et cela prouvait à quel point il était bien mieux que ces mangemorts, incapables de se défendre autrement qu'en usant de la violence. Les mois qui suivirent furent difficiles pour les Everdeen. Les jumeaux se retrouvèrent confrontés à la réalité de la vie plus tôt qu'ils ne l'auraient dû, la guerre les ayant atteints irrémédiablement. Plus d'une fois, Ysilla avait pris la défense de son mari. Il était enfermé à Azkaban pour avoir rendu justice. Une justice que le Ministère de la Magie n'avait pas été foutu de rendre lui-même. Contrairement à ce très cher homme haut-placé, Reysen n'était pas un meurtrier d'enfants. Il n'avait eu que ce qu'il méritait. La sorcière n'en voulait pas le moins du monde à son époux. Elle ne le considérait pas comme un monstre, un assassin sans cœur comme une grande partie du monde magique s'était décidé de le faire. Il ne méritait rien de tout cela. Sa voix importait très peu parmi les milliers d'autres criant des horreurs dès qu'ils évoquaient Reysen Oswald. On l'avait puni pour l'avoir agi de la bonne manière. Voilà ce qui résumait parfaitement l'état d'esprit de leur gouvernement actuel. Alors qu'elle voyait son ventre s'arrondir au fil des mois, Ysilla était enceinte de quelques semaines seulement lorsque le père fut emprisonné. Elle avait pensé maintes et maintes fois à la manière dont elle le lui annoncerait. Une heureuse nouvelle qui aurait dû la combler de joie, mais qui surtout l'angoissait encore plus. Elle avait vu les horreurs de ce monde et allait les imposer à un petit être sans défense qui n'avait rien demandé. Mais c'était peut-être sa part de lumière dans toute cette obscurité. L'espoir qui lui donnait la force de continuer chaque jour. Cet enfant ne remplacerait jamais celui qui leur avait été arraché, bien-sûr que non. La perspective d'être de nouveau mère finit par l'emplir de joie, alors que son époux restait toujours dans l'ignorance. A quoi bon le lui dire ? Ysilla et Reysen savaient très bien qu'il finirait le reste de ses jours enfermé. Lui rapporter sa grossesse ne ferait qu'aggraver la situation. Une énième preuve lui montrant que la Terre continue de tourner en son absence. Ou que la majorité l'avait laissé tomber. Alors elle préféra ne rien lui dire, lui épargner cette souffrance que serait le fait de ne pas partager la vie de leur fils. Même Ysilla finit par se résigner, acceptant l'idée que plus jamais elle ne verrait son Reysen libre. Pourtant, jamais ce sentiment d'insécurité n'avait été aussi intense. Parce qu'elle était seule. Et que Reysen n'était plus en mesure de veiller sur eux.

« Elia, essaye de raisonner ton frère, s'il-te-plaît. » Réunis autour de la table pour le dîner, Lorcas avait décidé une fois de plus de n'en faire qu'à sa tête. Si Elia acceptait plutôt bien le fait que sa mère ait rencontré quelqu'un, ce n'était sûrement pas le cas de son frère jumeau. Alors que l'une l'encourageait à se reconstruire, l'autre la condamnait pour essayer d'aller de l'avant. Cette situation n'enchantait pas non plus Ysilla, mais elle en avait plus que besoin. Leurs enfants avaient souffert trop longtemps. Elia avait eu du mal à s'en remettre. Maintenant que la polémique étaient presque dissipée, que leur nom n'était plus automatiquement associé au meurtre de cet homme du Ministère, il était temps de reprendre une vie normale. Elle s'était accrochée fermement à ses souvenirs de trop nombreuses années. Même si elle ne le montrait pas, c'était également difficile pour elle. Elle avait promis de toujours l'aimer. Une promesse comme celles qui sont difficilement brisables. « Ce n'est rien, Ysilla. Je t'assure. » Cela faisait quelques mois seulement qu'ils se fréquentaient et la sorcière avait longtemps hésité à révéler cette histoire aux enfants. Aux yeux de Lorcas, sa mère trahissait son père chaque fois qu'ils passaient du temps ensemble. Un acte qui le dégoûtait au plus haut point et dont il arriverait difficilement à se défaire. L'homme en question posa une main sur celle de la Everdeen tout en affichant un sourire réconfortant. Ils s'étaient rencontrés au Ministère de la Magie lors d'une enquête  au département de la justice magique. Alors nouvellement employée à la Gazette du Sorcier, c'était l'occasion rêvée pour la sorcière de faire enfin ses preuves. La sorcière se donnait corps et âme dans son métier de journaliste. Elle avait d'ailleurs l'impression que c'était la seule chose qu'elle avait réussi au cours de ces dernières années. Pour ne plus que son nom ne l'empêche de progresser, elle avait même choisi de reprendre son nom de jeune fille. La goutte qui fit déborder le vase, sans le moindre doute. « Il va falloir qu'il l'accepte, un jour. » Ou du moins faire tout comme. Comme elle avait dû s'y faire. Il n'avait pas tellement le choix. Ysilla en avait besoin. C'était presque devenu vital. Elle ne pouvait plus continuer de cette manière. Même si devoir tourner la page fut la chose la plus difficile à faire, elle n'en oubliait pas pour autant l'homme qu'elle avait aimé si fort et qu'elle aime encore à ce jour. C'était juste sans espoir. Reysen allait finir ses jours en prison et rien de ce qu'ils pourraient faire ne changerait ce fait.

Depuis quelques jours déjà, Ysilla n'avait plus de temps pour rien. Elle devait se rendre à plein d'endroits différents et la pile de documents ne cessaient de grandir sur son bureau. Des concessions afin de mener à bien son travail étaient donc nécessaires. Depuis que la menace Voldemort était terminée, Ysilla pouvait enfin respirer. Elle n'avait plus à s'inquiéter sans cesse, imaginant des tas de scénarios différents chaque fois qu'elle se séparait de ses enfants. En retard, comme souvent ces derniers temps, c'était presque en courant que la sorcière avait remonté l'allée menant au manoir familial. Depuis la mort de leurs parents, Tristan occupait les lieux. C'était un endroit bien trop grand pour une seule personne et Ysilla n'aimait pas qu'il reste trop souvent seul. C'était sans doute son instinct maternel et ses habitudes de grande-sœur qui la poussait à lui rendre visite plusieurs fois dans la semaine pour s'assurer que tout allait bien. Même si leur relation n'était pas au top de sa forme pour raisons diverses, il n'en restait pas moins son petit frère et elle ne souhaitait en aucun s'en détacher. Ils avaient déjà trop perdu pour se laisser distraire par quelques querelles. Mais chaque fois, il lui faisait regretter ses courtes visites. « Excuse-moi, je suis en retard je sais. » Elle posa ses affaires dans un coin, lui donna une petite bise avant de se mettre à la recherche de son fils. Il lui arrivait parfois de s'occuper du petit dernier pour dépanner sa sœur. « Reste au moins prendre un verre. » Visiblement surprise, elle accepta cette offre avec plaisir. Après tout, une petite pause lui ferait le plus grand bien. « Très bien, mais quelque chose de léger. Du jus de citrouille ? » demanda-t-elle tout en s'affalant sur le canapé. Elle passa une main dans son cou et profita de cet instant de répit pour s'étirer tout ce qui était étirable. Il vint la rejoindre quelques minutes après, avec son jus et un autre verre qui contenait sans le moindre doute de l'alcool. Elle le fixa longuement avant d'attraper le sien. Elle était trop fatiguée pour entamer une discussion sur un sujet sensible. Tristan avait la main facile sur l'alcool, et même si son penchant pour ce breuvage était justifié, Ysilla l'acceptait difficilement. Ils parlèrent rapidement de leurs journées respectives ou encore de Rickon et des jumeaux jusqu'à ce qu'un blanc finisse par s'installer. Tristan avait comme quelque chose à lui dire, mais restait sur la réserve. Il finit par se lancer. « Ysy, j'ai réuni assez de preuves pour innocenter Reysen. Il suffit juste de l'envoyer au Ministère et... » La simple évocation de son mari suffit à la mettre un peu plus sur les nerfs. Elle posa alors son verre sur la table et se leva en secouant la tête. Elle n'avait pas envie d'engager cette discussion qui dans tous les cas allait mal se terminer. « N'évoque même pas le sujet. Ce n'est pas le moment. » Ce n'était jamais le bon moment. Ysilla fuyait les conversations sur son passé comme la peste. Même son compagnon devait s'en tenir au strict minimum. Il se leva à son tour, attrapant son bras au passage. « Tu comprends pas ? Tout le monde saura enfin la vérité ! » La sorcière serra les poings pour canaliser la colère qui la prenait. Elle devait également faire face à d'autres émotions, comme contrôler les larmes qui n'allaient pas tarder à lui monter aux yeux. Après toutes ces années, la douleur restait toute aussi forte. Elle essayait simplement de la masquer, l'enterrer pour éviter de se laisser consumer encore plus. « Tu ne comprends rien, Tristan. Et tu ne comprendras jamais rien. C'est TROP tard. Rien ne sera jamais plus comme avant... Maintenant, je m'en vais. » D'un geste brusque, elle se délivra de son emprise et rejoignit le hall d'entrée tout en hurlant le prénom de son fils. « Rickon ! C'est l'heure de rentrer. » Le petit garçon dévala les escaliers avec son sourire légendaire. Il avait encore son âme d'enfant. Insouciant, il était protégé des horreurs de la vie pour plusieurs années encore et Ysilla l'enviait terriblement. Mais la vision de son fils réussit à lui donner un sourire sincère. Elle le prit par la main et salua son oncle avant de rejoindre leur maison.

Le jeune couple profitait de cette belle journée du mois d'avril pour se promener dans les rues du Londres moldu le temps du déjeuner. Cela faisait plusieurs jours qu'ils n'avaient pas eu l'occasion de prendre leur temps pour manger et profiter pleinement l'un de l'autre. Quelques semaines avant, ils avaient repéré un bon café/restaurant dans une ruelle un peu éloignée de toute l'agitation de la capitale. De bons petits plats et un personnel souriant, de quoi suffire à améliorer l'ambiance d'une journée. Installés à une table un peu en retrait, ils allaient pouvoir discuter tranquillement sans trop attirer l'attention. Alors que jusque là tout se déroulait très bien, son amant eut l'idée d'évoquer un sujet sensible. « Est-ce que tu es au courant pour l'affaire Oswald ? » D'un ton neutre, on aurait cru qu'il parlait du beau temps à l'extérieur. D'abord étonnée, n'ayant pas l'habitude d'aborder cette affaire avec lui, elle se ressaisit rapidement et tourna son visage pour éviter qu'il n'aperçoive une quelconque émotion perdue. « Tristan m'a vaguement parlé de preuves, oui. » tenta-t-elle de répondre aussi simplement que ce dernier. Elle esquissa un léger sourire puis se concentra sur son assiette. Cette salade semblait tout d'un coup beaucoup plus intéressante. Elle ne comprenait pas vraiment où il voulait en venir. Il savait très bien que Ysilla n'aimait pas aborder le sujet de son mari. Elle aimait encore moins la manière dont il l'appelait : l'affaire Oswald. « Exact. Il semblerait que la victime était bel et bien un mangemort. Il va sans doute être gracié. » Evidemment, qu'il était un mangemort. Ysilla connaissait suffisamment Reysen pour affirmer qu'il est incapable de tuer un homme de sang-froid. Si la sorcière avait tenté d'enterrer ce passage de leur vie pour avancer un minimum, elle avait longtemps défendu son mari contre les horribles accusations de certains. Jusqu'à ce qu'elle ne puisse plus supporter les regards accusateurs suivis de messes basses, les insultes lâchées en pleine rue comme en guise de salutations ou les nombreuses provocations visant à la détruire un peu plus chaque jour. « Sans le moindre doute, en effet. » Ysilla commençait seulement à se reconstruire. Elle n'avait jamais envisagé la possibilité d'une libération. En réalité, tous les deux savaient à quoi s'attendre. Lors des premiers mois à Azkaban, elle multipliait les visites auprès de son époux dès que possible. Puis ils finirent par en passer aux lettres. Tout d'abord, pour assurer sa sécurité et celle des enfants, mais aussi parce que le ventre d'Ysilla commençait à s'arrondir un peu trop. Ils correspondirent de longues années, les réponses se firent plus espacées jusqu'à ce qu'elles deviennent inexistantes. Alors elle ne savait pas vraiment comment réagir. Elle était heureuse pour Reysen, justice était enfin faite. Mais également anxieuse et triste. Ils ne retrouveraient jamais leur vie d'avant. Six longues années s'étaient écoulées depuis. Reysen allait devoir s'adapter à un monde complètement différent de celui qu'ils avaient connu ensemble. Rien que le fait de ne plus être ensemble était déjà un gros changement, habitués à se fréquenter depuis Poudlard. Mais surtout, elle ne saurait quoi lui dire si elle devait le revoir. Comme s'ils n'étaient que de simples inconnus. Elle opta alors pour une décision plus radicale : ne pas essayer de reprendre contact avec lui. Après de longues années difficiles, elle avait réussi à se reprendre en main. Ce serait risquer ce fragile équilibre que de le revoir. Déterrer des souvenirs du passé qui la briseraient encore plus qu'elle ne l'était déjà, emportant dans sa chute ses enfants. A ce jour, le couple marié ne s'était toujours pas vu, même six mois après sa libération. La meilleure des choses à faire, sûrement.




Dernière édition par Ysilla Everdeen le Mer 21 Jan - 0:50, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
admin ›› power is power.
≈ hiboux envoyés : 444
≈ inscrit(e) le : 06/12/2014
≈ tes points : 192
≈ avatar : Katie McGrath
≈ autres comptes : Lewyn & Willem
≈ crédits : money honey (avatar), endlesslove (sign)
MessageSujet: Re: chaos is order yet undeciphered ~ (ysilla)   Jeu 15 Jan - 22:14

Seeeeeeeeeeeeeeeevde !!!!!! :bril: :calinchou2: De retour parmi nous ! :rainbow:
Bienvenue parmi nous, et trèèèès bon choix de scénario :red:

_________________
    Bring me home
    A certain type of wind has swept me up, a chill has found each bone, I am overcome. There is an icy breath that escapes my lips and I am lost again. In the sea of lovers without ships and lovers without sight, you’re the only way out of this sea of lovers losing time and lovers losing hope. Will you let me follow you wherever you go?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ›› This Sorrowful Life
≈ hiboux envoyés : 366
≈ inscrit(e) le : 19/07/2014
≈ tes points : 365
≈ avatar : tamla kari.
≈ autres comptes : narcissa, lucrezia et salomon, ensemble ils forment la super team pokemon.
≈ crédits : @my love (avatar), tumblr (gifs), m83, outro/wait + tbofa (quotes).
MessageSujet: Re: chaos is order yet undeciphered ~ (ysilla)   Jeu 15 Jan - 22:15

sevdeee :héé: :héé: + encore une meuf indigne, ouhlala ce rôle te colle à la peau :hinhin: bienvenuuuuuuuuue :bg: :haha: bonne chance pour ta fiche :lolove: :jotem: si tu as des questions, n'hésite pas :smile:

_________________


why does it hurt so much ? - because it was real ≈ send your dreams, where nobody hides. give your tears to the tide. there's no end, there is no g o o d b y e. disappear with the night. i'm the king of my own land. facing tempests of dust, I'll fight until the end. creatures of my dreams raise up and dance with me.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
admin ›› power is power.
≈ hiboux envoyés : 481
≈ inscrit(e) le : 22/07/2014
≈ tes points : 428
≈ avatar : luke evans.
≈ autres comptes : annie, daario et ellie.
≈ crédits : moi-même (avatar).
MessageSujet: Re: chaos is order yet undeciphered ~ (ysilla)   Jeu 15 Jan - 22:17

SEVDE + MA MEUF :red: :rock: :love: :yeah: :calin: :calinchou: :bigkiss: :calinchou2: :bed: :rainbow: :bed2: :cheer: :sex: :bed3: :yay: :pink: :culotte: :hinhin: :lolove: :3: :come: :haha: :ananas: :hinhin: :ophée: :sheep:
Bienvenue sur le forum et bonne chance pour ta fiche :red: Si tu as des questions, n'hésite pas :ananas: :ananas: :ananas:
C'est trop bien que tu sois làààà :red:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
admin ›› power is power.
≈ hiboux envoyés : 197
≈ inscrit(e) le : 19/12/2014
≈ tes points : 125
≈ avatar : Emilia Clarke.
≈ autres comptes : arcadio, ruth et jane.
≈ crédits : ice and fire +avatar, sweet poison +sign.
MessageSujet: Re: chaos is order yet undeciphered ~ (ysilla)   Jeu 15 Jan - 22:20

SEVDOUUUUCHE (miss guacamole) (si si si) :a: un jour, nos perso deviendront belles-soeurs, c'est une promesse - mais pour le moment, Gemma va surtout bitcher sur Ysella, faut bien ça pour protéger bb Reysen :héé: :ophée: bref, bienvenue ici et bon courage pour ta fichette ! n'hésite pas à contacter un membre du staff en cas de question (sexy, ofc) :pink: :bg:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ›› This Sorrowful Life
≈ hiboux envoyés : 185
≈ inscrit(e) le : 15/01/2015
≈ tes points : 140
≈ avatar : emma watson
≈ crédits : heresy.
MessageSujet: Re: chaos is order yet undeciphered ~ (ysilla)   Jeu 15 Jan - 22:29

Sarah, Sarah, Sarah :please: cette meuf est une telle perfection, elle me rend faible :ghé: et puis ce choix de scénar est juste excellent :red: BIENVENUE & bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ›› This Sorrowful Life
≈ hiboux envoyés : 74
≈ inscrit(e) le : 15/01/2015
≈ tes points : 116
≈ avatar : sarah gadon
≈ crédits : alaska
MessageSujet: Re: chaos is order yet undeciphered ~ (ysilla)   Jeu 15 Jan - 22:51

Andromeda Tonks a écrit:
Seeeeeeeeeeeeeeeevde !!!!!! :bril: :calinchou2: De retour parmi nous ! :rainbow:
Bienvenue parmi nous, et trèèèès bon choix de scénario :red:
EMMAAA :bril: :bril: ouiii je pouvais pas rater ça  :red: merci beaucoup et garde-moi un lien, Andromeda est trop cool  I love you

Robb Fawley a écrit:
sevdeee :héé: :héé: + encore une meuf indigne, ouhlala ce rôle te colle à la peau :hinhin: bienvenuuuuuuuuue :bg: :haha: bonne chance pour ta fiche :lolove: :jotem: si tu as des questions, n'hésite pas :smile:
:mdr:  :mdr: exactement, je peux plus m'en défaire c'est pas de ma faute What a Face merciii I love you I love you

Reysen Oswald a écrit:
SEVDE + MA MEUF :red: :rock: :love: :yeah: :calin: :calinchou: :bigkiss: :calinchou2: :bed: :rainbow: :bed2: :cheer: :sex: :bed3: :yay: :pink: :culotte: :hinhin: :lolove: :3: :come: :haha: :ananas: :hinhin: :ophée: :sheep:
Bienvenue sur le forum et bonne chance pour ta fiche :red: Si tu as des questions, n'hésite pas :ananas: :ananas: :ananas:
C'est trop bien que tu sois làààà :red:
MON MEC A MOOOI  :fire:  :red:  :ananas:  :rabbit:  :culotte: merci beaucoup!! j'irai sans doute t'embêter bientôt  :pink: je suis trop contente de vous retrouver  :bril:  :calinchou: trop trop hâte de les jouer ces deux-là, ça va être trop bien  :héé:

Gemma Fawkes a écrit:
SEVDOUUUUCHE (miss guacamole) (si si si) :a: un jour, nos perso deviendront belles-soeurs, c'est une promesse - mais pour le moment, Gemma va surtout bitcher sur Ysella, faut bien ça pour protéger bb Reysen :héé: :ophée: bref, bienvenue ici et bon courage pour ta fichette ! n'hésite pas à contacter un membre du staff en cas de question (sexy, ofc) :pink: :bg:
OPHEE MAIS CHUT  :cry:  :cry: tu vas me donner envie d'en manger  :cry: en plus on devait en faire aujourd'hui mais plus d'avocats, monde cruel  :cry:  :pleurs: tiens donc ta promesse, j'oublierai pas  :héhé: ça va être drôle tout ça, va falloir qu'elle fasse attention à son derrière What a Face Gemma a aussi des dragons dans l'arrière-boutique?  :bg: merci merci, sans problèmes  :huhu:  :héé:

Rose Fawkes a écrit:
Sarah, Sarah, Sarah :please: cette meuf est une telle perfection, elle me rend faible :ghé: et puis ce choix de scénar est juste excellent :red: BIENVENUE & bon courage pour ta fiche !
merci beaucoup :calinchou: le scéna d'Ophée :bril: elles vont être amenées à se croiser un jour, comme elle connaît Tristan :spm: :héhé: (même si c'est pas sa vrai forme, vilaine :fire: rejoins-moi chez les meufs indignes :mdr:)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ›› This Sorrowful Life
≈ hiboux envoyés : 181
≈ inscrit(e) le : 15/01/2015
≈ tes points : 259
≈ avatar : emma stone
≈ crédits : promethee (avatar) + alcaline (signa)
MessageSujet: Re: chaos is order yet undeciphered ~ (ysilla)   Dim 18 Jan - 14:22

SEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEVDE :red:
si tu m'offres pas un lien je serai fâchée :huhu:

bon courage pour la fin de ta fiche :red:
je suis tellement contente de te retrouver làààà :pink:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ›› This Sorrowful Life
≈ hiboux envoyés : 113
≈ inscrit(e) le : 15/01/2015
≈ tes points : 124
≈ avatar : Andrew Garfield
≈ autres comptes : personne.
≈ crédits : scarlett glasses pour l'avatar & hedgekey pour la signature
MessageSujet: Re: chaos is order yet undeciphered ~ (ysilla)   Dim 18 Jan - 21:42

Je ne connais pas la demoiselle sur ton avatar, mais c'est vrai qu'elle est super jolie I love you bienvenuue sur pf et bonne chance pour ta fiche :bril:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: chaos is order yet undeciphered ~ (ysilla)   Lun 19 Jan - 18:59

le personnage a l'air de déchirer :bril: :jotem: :siffle:
bienvenue parmi nous & bonne chance pour ta fiche :huhu:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre ›› This Sorrowful Life
≈ hiboux envoyés : 74
≈ inscrit(e) le : 15/01/2015
≈ tes points : 116
≈ avatar : sarah gadon
≈ crédits : alaska
MessageSujet: Re: chaos is order yet undeciphered ~ (ysilla)   Lun 19 Jan - 20:27

Autumn Walsh a écrit:
SEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEVDE :red:
si tu m'offres pas un lien je serai fâchée :huhu:

bon courage pour la fin de ta fiche :red:
je suis tellement contente de te retrouver làààà :pink:
MA MARGOOOOT I love you :bril: :calin: un lien est inévitable, obligatoire :huhu: je vais faire un tour sur ta fiche pour avoir quelques idées!
moi aussi, ça fait trop trop plaisir :bril: I love you

Remus Lupin a écrit:
Je ne connais pas la demoiselle sur ton avatar, mais c'est vrai qu'elle est super jolie I love you bienvenuue sur pf et bonne chance pour ta fiche :bril:
Remus :puppy: merci beaucoup I love you et ouais Sarah c'est une canon :héhé:

Lauren Sinclair a écrit:
le personnage a l'air de déchirer :bril: :jotem: :siffle:
bienvenue parmi nous & bonne chance pour ta fiche :huhu:
merci :bril: Karen :bave: :ananas:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ›› This Sorrowful Life
≈ hiboux envoyés : 81
≈ inscrit(e) le : 16/01/2015
≈ tes points : 170
≈ avatar : Marie Avgeropoulos
≈ autres comptes : Aucun.
≈ crédits : © Shiya
MessageSujet: Re: chaos is order yet undeciphered ~ (ysilla)   Mer 21 Jan - 3:55

MAMAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAN :bril: :bril: :bril: :bril:
Bon courage pour la fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ›› This Sorrowful Life
≈ hiboux envoyés : 815
≈ inscrit(e) le : 15/01/2015
≈ tes points : 263
≈ avatar : Mila Kunis
≈ crédits : Timeless.
MessageSujet: Re: chaos is order yet undeciphered ~ (ysilla)   Mer 21 Jan - 13:25

Bienvenue jolie demoiselle I love you
Bon courage pour la fin de ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ›› This Sorrowful Life
≈ hiboux envoyés : 74
≈ inscrit(e) le : 15/01/2015
≈ tes points : 116
≈ avatar : sarah gadon
≈ crédits : alaska
MessageSujet: Re: chaos is order yet undeciphered ~ (ysilla)   Mer 21 Jan - 18:44

Elia N. Oswald a écrit:
MAMAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAN :bril: :bril: :bril: :bril:
Bon courage pour la fiche I love you
MA FILLE A MOI :bril: :calin: :pink: merciii I love you

Alecto Carrow a écrit:
Bienvenue jolie demoiselle I love you
Bon courage pour la fin de ta fiche !
merci beaucoup :bril:

et fiche terminée :héé: :héé:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
admin ›› power is power.
≈ hiboux envoyés : 481
≈ inscrit(e) le : 22/07/2014
≈ tes points : 428
≈ avatar : luke evans.
≈ autres comptes : annie, daario et ellie.
≈ crédits : moi-même (avatar).
MessageSujet: Re: chaos is order yet undeciphered ~ (ysilla)   Mer 21 Jan - 18:54

merlin's beard, te voilà validé(e) !




bienvenue sur pf ; les breaker of chains t'accueillent
Well, on dirait bien que certains ne sont pas forcément contents de t'avoir ! Aurais-tu des plus beaux cheveux que Rogue et Hagrid réunis ? Peu importe, même s'ils font la tronche, te voilà validé(e) : j'aime beaucoup ta fiche ma femme :red: hâte de rp avec toi  :jotem: . Ne t'en fais pas, Slughorn t'aime déjà et te filera une petite fiole de Felix Felicis pour le coup ! Mais avant ça, n'oublie pas de faire l'essentiel du nécessaire de survie pfien afin de ne pas te faire avaler par le filet du diable du professeur Chourave, t'sé.  

Première question que tu dois te poser : est-ce que ce merveilleux staff a bien recensé mon avatar ?, pour cela, n'oublie pas d'aller vérifier le bottin des avatars. Car attention, cela risque de devenir compliqué si jamais une autre personne s'inscrit en tentant l'avatar que tu as déjà pris - et toutes tyranniques que nous sommes, nous avons jugé que ce serait de ta faute, et pis c'est tout. Une fois ceci fait, la base de la base mise en place, il te faudra ensuite aller remplir ton profil : pas seulement les parties "obligatoires" de celui-ci, ni uniquement ce qui t'inspire, mais ton profil en entier car il rassemble les principales informations sur ton personnage, celles qui serviraient à n'importe qui voulant s'intéresser à ton personnage/te proposer un lien, voire un rp. Le profil n'est pas là pour faire joli, mais donner des informations sur ton  personnage, ton activité aux autres, ne le sous-estimes donc pas ! Le dragon aux dents acérées de PF aimerait signaler que "voir avatar" ou "bazzart" ne sont pas des crédits d'avatar, merci de remplir cette partie de votre profil avec précautions.

En étant validé(e) sur le forum, tu gagnes le droit d'aller dans les parties IN RP très importantes et qui te mèneront donc au délicieux chemin du rpg. La première étape que tout le monde aime pour se faire des amis, c'est ouvrir une fiche de liens : si tu es nul en codage (ou que tu as la flemme), PF te garantit même un modèle facultatif pour t'aider. La fiche de liens c'est bien, mais ce n'est pas tout, pense à aller faire un tour dans les registres du forum : recenser le statut de sang et la maison (actuelle ou ancienne) de ton personnage, lui trouver une maison, un emploi et même resencer son patronus et ses capacités spéciales - car oui, tout ceci est important afin que personne ne chevauche personne et afin de nous permettre de nous assurer un certain équilibre sur le forum. Prends bien soin de t'assurer aussi du fonctionnement de dons de points mis en place afin de rendre PF plus interactif - et si jamais tu cherches un rp les rp's aléatoires sont faits pour toi !

Évidemment, sur PF tu peux créer des scénarios en respectant les règles et le modèle donnés dans ce sujet - n'oublie pas de recenser ton scénario une fois celui-ci terminé. Dernière petite chose, n'hésite pas non plus à aller vérifier régulièrement la partie invités du forum ; il se peut que tu trouves dans les "chercheurs de liens" quelqu'un à même de te suivre dans une de tes idées - la banque de liens peut aussi t'aider, et est là pour ça. Enfin, n'oublions pas que toutes ces petites "obligations" ne doivent pas t'empêcher de rp et t'amuser, le flood et les jeux te sont grands ouverts, rejoins-nous ! Et si tu veux que PF vive le plus longtemps possible, n'hésite pas à montrer ton soutien pour le forum en votant sur les topsites ou en donnant ton avis dans les fiches pub. Qui plus est, si tu as été fan de l'accueil qui t'a été réservé à ton arrivée sur le forum, pense aux suivants, et viens dire bienvenue aux nouveaux aussi souvent que tu peux, c'est toujours plaisant ! (sinon, pas de tarte à la mélasse + citrouille pour toi)

ON T'AIME PETIT MEMBRE.  :bril:  :puppy:  :fall:  :bigkiss:
et tout le monde te fait une petite danse


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ›› This Sorrowful Life
≈ hiboux envoyés : 74
≈ inscrit(e) le : 15/01/2015
≈ tes points : 116
≈ avatar : sarah gadon
≈ crédits : alaska
MessageSujet: Re: chaos is order yet undeciphered ~ (ysilla)   Mer 21 Jan - 20:14

merci mon mari :héhé: I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: chaos is order yet undeciphered ~ (ysilla)   

Revenir en haut Aller en bas
 

chaos is order yet undeciphered ~ (ysilla)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Preasidum Facere :: ON THE MAGICAL WORLD :: the sorting hat :: hogwarts express-
Sauter vers: