AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (M/LIBRE) TOM FELTON ≈ if you’re going through hell, keep going

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
membre ›› This Sorrowful Life
≈ hiboux envoyés : 185
≈ inscrit(e) le : 15/01/2015
≈ tes points : 140
≈ avatar : emma watson
≈ crédits : heresy.
MessageSujet: (M/LIBRE) TOM FELTON ≈ if you’re going through hell, keep going   Ven 16 Jan - 1:25

there’s a hole in my soul



Silas prénom² Eastwood

NOM : Eastwood. PRÉNOM(S) : Silas. ÂGE : 25 ans. DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 1958, dans le ciel grec — leur mère ne s’étant jamais accordé de temps-mort durant la grossesse, son jumeau et lui sont né prématurément, à bord d’un avion, durant un voyage de plaisance. STATUT SOCIAL : célibataire et, du fait de sa situation actuelle, il ne se pense pas en mesure de s’engager dans une vraie relation. STATUT DU SANG : issue d’une famille de riches moldus qui s’avèrent aussi dérangés que les sang-purs les moins recommandables. MAISON : serdaigle, ça a seulement duré 5 ans. NIVEAU D’ÉTUDES : il a obtenu ses BUSE puis quitté le monde sorcier sur ordre d’une aïeule rabat-joie. ayant passé ses étés à suivre des cours pour ne pas perdre le niveau des moldus de son âge, il entamé des cours de médecine dans une université américaine, avant de se faire couper les ailes il y a un peu plus d’un mois. EMPLOI : serveur au Trois Balais, la chute a été dure à encaisser. LIEU DE VIE : il loge dans l’une des chambre de l’auberge/pub. BAGUETTE : au choix. CRÉDITS : heresy. & tumblr.



   
   
   


like a wizard


nothing left to say
001. Silas était le cadet des jumeaux, mais son aîné était le plus fragile. Ils ont grandi au sein d’une famille délurée, dont les scandales étaient multiples : leur mère est morte à leur 15 ans à bord d’un avion qu’elle partageait avec une ribambelle de jeunes mannequins, prétendument pour des raisons professionnelles (mais elle ne travaillait pas). Leur père est un adrenaline junkie dont les courses sont réputées truquées, et un invétéré fêtard ayant été plus d’une fois arrêté pour sa consommation de drogues. Ses frères et sœurs n’ont pas tardé à suivre ces exemples peu recommandables, fortement encouragés et influencés par un grand père qui ne valait guère mieux. 002. L’une des traditions des hommes de la famille était d’offrir des prostitués à leurs rejetons pour l’anniversaire de leurs 13 ans. A cette occasion comme à bien d’autres, Silas s’est un peu laissé porter par le courant, parce qu’il n’était pas rabat-joie et aimait à s’amuser, même s’il n’était jamais le premier à se lancer dans les dépravations typiques de sa lignée. Son jumeau, par contre, était tout simplement répugné par ce mode de vie et se refusait à s’y prêter, particulièrement lorsque des femmes étaient concernées : il a découvert très tôt son homosexualité. 003. Le seul membre pétri de valeurs de la famille était la grand-mère acariâtre que Silas était bien le seul à apprécier et à respecter. S’il a toujours espéré décrocher son approbation, les jeux étaient perdus d’avance : elle lui a toujours préféré son jumeau, plus catégorique dans son refus de suivre les frasques de la famille. Plus encore : la manifestation des pouvoirs de Silas lui ont valu la haine farouche de l’aïeule. Tandis que tous les autres acceptaient sans ciller sa nature de sorcier (ils s’en moquaient, pour tout avouer), la vieille femme ne cessait de le maudire, le considérant comme un suppôt du diable. Il n’a échangé à l’exorcisme que grâce à l’intervention de son grand-père, qui l’a également expédié à Poudlard dans le seul but de l’éloigner de la hargne de sa grand-mère. 004. Il avait 15 ans et venait de réussir brillamment ses BUSE, l’été où son jumeau s’est suicidé, incapable de supporter ses préférences, qu’il jugeait inacceptables, et qui provoqueraient sans doute un arrêt cardiaque à sa chère grand-mère si elle découvrait la vérité à ce sujet. Sachant qu’elle ne survivrait jamais si elle comprenait ce qui s’était tramé sous son toit, Silas a fait le choix d’endosser la responsabilité du crime, soutenu par son grand-père. Ils ont tout peaufiné dans les moindres détails : faux témoins, traces de sang sur le prétendu coupable, ses empreintes sur la corde dont avait usé son frère, rapport médical d’un médecin lui concédant des circonstances atténuantes. On a fait croire à une crise de délire pour lui épargner de trop lourdes conséquences… et jouer le jeu n’a pas été bien compliqué : il était bien fou, à cette étape de sa vie. Fou de la douleur provoquée par cette perte terrible, par ses circonstances, par la mise en scène immonde à laquelle il devait prendre part. Sa motivation a été sa volonté de garder intacte la mémoire de son frère, plutôt que d’entendre sa grand-mère le salir. Il a accepté d’être maudit à jamais, tandis que son défunt jumeau restera, dans la mémoire commune, le martyr ; et le plus sain d’esprit du duo. 005. Sa grand-mère a refusé qu’il retourne à Poudlard, prétendant que c’était par la faute de cette communauté contre nature qu’il avait « si mal tourné ». Il a passé des mois cloîtré dans un hôpital psychiatrique, et ce n’est que grâce à son grand-père qu’on ne l’a pas drogué de médicaments. Après quoi, il est retourné à la demeure familiale et a entamé des cours à domicile de façon intensive, afin de reprendre une scolarité moldue et d’entamer par la suite des études de médecines. Loin de son aïleule qui, tout en lui dictant sa vie, ne pouvait supporter sa présence : en Amérique. 006. Habituellement, il lui était interdit de rentrer pour les vacances. S’il a fait le voyage à la mi-août 1983, c’était par ordre express de sa grand-mère : il a appris à son arrivée que l’enterrement de son grand-père aurait lieu le jour même. Quelques jours plus tard eut lieu le « conseil de famille » qui bouleversa son existence. L’aïeule prenait les rennes de la famille, ayant passé des années à préserver (difficilement) les finances des inconscients qui l’entouraient, et usé sans cesse de son influence pour étouffer les scandales afin que les journaux ne traînent pas dans la boue le nom des Eastwood. Pères et enfants se virent imposer à tous des restrictions visant à les responsabiliser ; Silas a trouvé ces mesures justes et était tout à fait prêt à réduire ses dépenses et à tout faire pour obtenir ses diplômes avec les meilleurs résultats possibles, mais ce choix ne s’appliquait pas à lui. Il a été mis à la rue sans autre forme de procès, avec son porte-monnaie en guise de seul bagage. 007. du jour au lendemain il a été privé de tout, après n’avoir jamais manqué de rien. Impossible pour lui de retourner en Amérique, il ne pouvait pas même compter sur des amis ou sur sa famille (tous tenus en laisse par l’influence de sa grand-mère), et même les universités publiques des environs ont refusé sa candidature, pourtant brillante. Écœuré, il ne s’est pas acharné du côté moldu et s’est rendu dans le Londres sorcier pour y tenter sa chance. 008. Les loyers trop élevés, même pour une nuit, l’ont conduit à se réfugier à Pré-au-Lard. Il a logé aux Trois Balais tout en effectuant des recherches d’appartement abordable et d’emploi, sans succès durant un bon mois, avant d’être finalement embauché à l’auberge. 009. Changer ses habitudes et s’adapter à ce mode de vie est terriblement difficile, mais Silas est motivé. Il veut se prouver qu’il est capable de réussir seul, qu’il n’a besoin de personne. Et surtout, il a une terrible rage à expier, un sentiment d’injustice que seul le dur labeur, le sport, la pratique acharnée de la magie peuvent lui permettre d’évacuer. 010. Il est en passe de rejoindre l’Ordre ; pour l’instant, sa motivation et sa fiabilité sont en train d’être testés, mais il est une recrue efficace, parce qu’il apprend très vite et s’est avéré étonnamment polyvalent. Il use de ses années de médecine et de sa compréhension du corps humain pour tenter de comprendre les actions des médicomages : les ouvrages de références sur le sujet sont devenus ses livres de chevet. Et surtout, il fait son possible pour combler les lacunes accumulées durant les années passées loin du monde sorcier. Certes, il est souvent confronté à des échecs, mais il n'a de cesse de persévérer jusqu'à atteindre les résultats escomptés. Il se sert de ses erreurs pour se reconstruire, pour devenir meilleur et, bien qu’il n’ait pas le plus aisé des caractères, c’est ce fait qui fait de lui un être humain bourré de potentiel, en perpétuelle évolution.

rose fawkes & silas eastwood

Durant le premier mois qu’il a passé à l’auberge, Silas avait l’habitude d’être régulièrement servi par Rose : elle travaille à temps partiel aux Trois Balais. Ce n’est toutefois pas sous ce prénom qu’il la connait ; lui, il a rencontré la belle blonde dont elle prend l’apparence, se présentant sous le nom Eddie Simmons et prétendant avoir 25 ans au lieu de 17. Evidemment, il a tout de suite tapé dans l’œil de la gamine, même si l’intérêt était au départ surtout mû par la curiosité. Elle l’a abordé plus longuement un jour en le voyant s’acharner sans succès sur les petites annonces, pour lui glisser qu’il pouvait toujours postuler pour travailler au pub avec Rosmerta et elle et, bien que très réticent, il a tenté sa chance (voir troisième partie de la deuxième anecdote). Avec succès. Au départ, « Eddie » n’a pu s’empêcher de flirter, d’une façon qu’elle pensait « innocente », n’étant pas tout à fait consciente des courbes pleinement femme qu’elle arbore sous l’effet du polynectar. Silas a remarqué son attitude, évidemment, et ne serait pas contre l’idée de profiter régulièrement de la chaleur d’un autre corps, si tant est qu’aucun attachement n’est de mise. Il croit qu’ils sont sur la même longueur d’onde, qu’elle non plus ne veut rien d’autre qu’une aventure, du sexe sans sentiments. Le problème, c’est que sous les airs matures se cache l’adolescente pour laquelle un simple baiser avec la langue, à la française, est déjà un big deal. Si Rose a d’abord été flattée de constater que son intérêt était réciproque, elle a fini par comprendre avec effarement que le jeune homme avait bien d’autres attentes qu’elle. Depuis, elle le fuit, s’accrochant à sa virginité comme une moule à son rocher, tandis qu’il pense avoir à faire à une partenaire rodée à l’art de la séduction, qui souhaite se faire désirer pour rendre le jeu plus attrayant. Elle ne sait pas si elle parviendra à résister jusqu’à ce qu’il se lasse... et tend de plus en plus à se demander : pourquoi pas ? Après tout, elle non plus n’a pas de temps à consacrer à une vraie relation, et la solitude lui pèse parfois. Le problème, c’est que Rose n’a pas la moindre idée de combien elle est, finalement, fragile sur le plan émotionnel et sentimental. Sans doute aucun, accepter un tel lien — dénué d'attachement et n’impliquant aucune notion d'exclusivité — finirait tôt ou tard par s’avérer terriblement douloureux pour elle.


Dernière édition par Rose Fawkes le Mer 25 Fév - 11:35, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ›› This Sorrowful Life
≈ hiboux envoyés : 185
≈ inscrit(e) le : 15/01/2015
≈ tes points : 140
≈ avatar : emma watson
≈ crédits : heresy.
MessageSujet: Re: (M/LIBRE) TOM FELTON ≈ if you’re going through hell, keep going   Ven 16 Jan - 2:56

scénario libre & terminé


Salutation mon petit colibri des îles ensoleillées :deb: j'imagine que si tu te retrouves à déchiffrer mes délires animaliers c'est parce que tu es un tant soit peu intéressé par le sieur Silas présenté juste au-dessus ? What a Face merci pour ton intérêt, ton courage, ta foi, et voilà quelques précisions de plus pour féliciter ta ténacité. Ready, set, go :cookie:

LE PSEUDO ne figure pas dans ma fiche de présentation et.. bon, disons qu'il faudra qu'on en discute ! tant que je ne l'emploie pas il est easy à changer, bien évidemment, mais ça deviendra un peu plus délicat si je l'utilise en rp :hum: remarque, on pourra toujours s'arranger pour qu'il s'agisse par exemple d'un deuxième prénom ou whatevs... bref : point à voir ensemble si tu te laisses tenter par le perso (vieeeens chercher bonheur mon enfant :hinhin: ).

LES INFO sont à respecter autant que possible, c'est sûr qu'elles ne sont pas là juste pour faire beau, haha. cela dit je ne suis pas contre le fait de négocier certains points, j'aime beaucoup élaborer les perso par mp et tant que le fil conducteur est conservé, c'est bon pour moi :fall: c'qui est sûr, c'est que Silas doit être marqué par son passé particulier, et que ça doit se voir à travers l'interprétation du personnage  :puppy: il y a quelques facettes de sa personnalité que je n'ai pas trouvé le moyen de caser, tout simplement parce qu'elles n'auront de raisons de se révéler que lorsque les conflits au sein du monde sorcier se feront plus violents. on pourra en discuter tranquillement par mp  :smile:

RELATIONS. il n'y a pour l'instant qu'un lien de décrit, mais un autre sera probablement ajouté d'ici vendredi, cette fois avec Gemma (la soeur de Rose) :spm: après, j'ose penser que ce perso sera somme toute facile à intégrer : il travaille dans un pub très fréquenté + bouge pas mal lorsqu'il aide à gérer l'approvisionnement de l'auberge, ce qui facilite déjà les contacts. mais en plus certaines mentions de sa présentation sont temporaires : la location de sa chambre aux Trois Balais, par exemple, pourrait être remplacée plus tard, in game, par une colocation à Pré-au-Lard ou à Londres. et puis il fera sous peu partie de l'Ordre, ce qui sera encore une opportunité de créer des liens.

pour ce qui est du Silarose (n'est-ce pas que c'est canon comme nom de duo ? :bad: ), no stress : je n'impose ni exclusivité ni ship end game. j'aime que ça évolue au feeling, que ce soit intense et compliqué au possible ; c'est vraiment ma priorité ! je souhaite également que le scénario soit pris par quelqu'un qui en fasse un personnage indépendant et intégré, parce que Silas est comme ça : il ne compte que sur lui-même et a donc une vie en dehors Rose. il y aura beaucoup de secrets entre eux, qu'il s'agisse de non-dits ou de mensonges, et je pense que ce sera vraiment intéressant à exploiter ; surtout quand le pauvre Silas captera qu'il avait à faire à une gamine en réalité, et qu'il l'a bien blessée dans la foulée :mdr:  :mdr:  :mdr: mais évidemment je n'exclue pas pour autant la possibilité d'un nouveau départ entre Silas et Rosie — avec des bases plus solides et plus saines maybe. c'est une option parmi tant d'autres :héé: c'qui est certain c'est qu'on va avoir du chemin à faire avant d'y parvenir anyway, eeeet c'est ça qu'est bon What a Face

ATTENTES. Pas besoin de poster des rp plus vite que l'ombre de Lucky Luke (même si je ne me plaindrai certainement pas d'une telle efficacité :ow: ), je suis moi-même un escargot parfois (et d'autres fois non, haha Arrow ). un rp par semaine, ou toutes les deux semaines, c'est une moyenne qui me convient tout à fait I love you après, il faut savoir que je privilégie la bonne ambiance ; je préfère quelqu'un avec qui délirer plutôt que quelqu'un de froid/sérieux/qui se prend la tête, par exemple. et surtout, J'AIME LES SMILEYS :fire: srsly, ça me stresse quand y'en a pas, ça donne l'impression que l'autre rpgiste est vénère, ahem Arrow et qui dit partenaire de rp dit bien sûr... partenaire de flood, d'une part, parce que c'est cool de s'intégrer à plusieurs plutôt qu'en solo ; eeet d'autre part, échange de mp à foison ! j'aime monter des plans sur la comète ou parler de tout et de rien par ce biais, tout simplement parce que rp est toujours plus agréable quand il y a une certaine complicité entre les joueurs :siffle:  :siffle:  :siffle: enfin, pour ce qui est de la longueur j'suis plutôt bavarde, je fais rarement moins de 1000 mots (c'est pas faute d'essayer pourtant MDR) et j'avoisine les 2000 plus souvent que rarement. mais les pavés de descriptions only ne sont pas vraiment ce que je recherche pour ce personnage et je m'adapterai volontiers, autant que faire se peu, à des réponses moins longues, surtout si elles nous permettent d'avancer plus efficacement :D:

Voilà voilà, j'pense avoir fait le tour. MERCI d'avoir tout lu  :bril: si tu tentes ce scénar tu auras bien sûr droit à tout mon amour, on se fera des rp de fifous, promis, ALORS PRENDS SILAAAS ! :fire:  



Dernière édition par Rose Fawkes le Mar 20 Jan - 17:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (M/LIBRE) TOM FELTON ≈ if you’re going through hell, keep going   Mar 20 Jan - 16:04

Je crois que je n'ai jamais autant aimé un personnage avant de le jouer.
Coup de coeur gigantesque, j'espère être à la hauteur sachant que, d'ordinaire, je ne joue pas de mâle mais là ! I love you I love you I love you
J'espère que tu veux bien de moi ! :bril: :angel: :bril:

(Je te promets de moments chooooo(cacao) et plein de complexité :classe: :héhé: :pedo: )


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre ›› This Sorrowful Life
≈ hiboux envoyés : 185
≈ inscrit(e) le : 15/01/2015
≈ tes points : 140
≈ avatar : emma watson
≈ crédits : heresy.
MessageSujet: Re: (M/LIBRE) TOM FELTON ≈ if you’re going through hell, keep going   Mar 20 Jan - 17:13

OMFG OMFG OMFGOOOOSH :fire: :fire: :fire: :fire: bien sûr que je veux de toi, t'as fait ma journée là :yeah: merci de tenter mon bébé Silas, ça me fait super plaisir qu'il te plaise à ce point (baptême de perso mâle en plus, tu me vois honorée de t'avoir convertie :hinhin: ) :jotem:

rose naked:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (M/LIBRE) TOM FELTON ≈ if you’re going through hell, keep going   Mar 20 Jan - 19:23

Ce troll vient de te priver d'un strip tease privé :boude: :boude: :boude:

Plus sérieusement, merci d'avoir inventé ce perso :fall:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre ›› This Sorrowful Life
≈ hiboux envoyés : 185
≈ inscrit(e) le : 15/01/2015
≈ tes points : 140
≈ avatar : emma watson
≈ crédits : heresy.
MessageSujet: Re: (M/LIBRE) TOM FELTON ≈ if you’re going through hell, keep going   Mer 21 Jan - 0:21

j'm'en fais pas trooop : je l'aurai un jour, JE L'AURAI :siffle:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (M/LIBRE) TOM FELTON ≈ if you’re going through hell, keep going   

Revenir en haut Aller en bas
 

(M/LIBRE) TOM FELTON ≈ if you’re going through hell, keep going

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» eau libre
» nouvelle poudre libre HD
» presse libre, l'appel de la colline
» Lecture libre et gratuite
» Normandie vol libre
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Preasidum Facere :: ON THE MAGICAL WORLD :: amortencia :: accio-
Sauter vers: