AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Brighton] I'm preying on you tonight (Remus & Caïn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
membre ›› This Sorrowful Life
≈ hiboux envoyés : 114
≈ inscrit(e) le : 21/01/2015
≈ tes points : 189
≈ avatar : James D'Arcy
≈ autres comptes : //
≈ crédits : Cedrick, little wolf (signature) & tumblr
MessageSujet: [Brighton] I'm preying on you tonight (Remus & Caïn)   Mar 27 Jan - 0:08

Hunt you down eat you alive.




La banalité affligeante de son travail et la solitude d'ermite avaient eu raison de Caïn. Il avait décidé que ce soir-là, il trouverait quelqu'un et ferait semblant. C'était tellement facile de prétendre des choses. Il suffisait de voir comme la plupart des sorciers se faisaient avoir en voyant sa fausse baguette, une reproduction plutôt fidèle, simulant l'orme, collant avec son apparence digne. Bref, une belle supercherie qu'il ne tenait que loin de Londres. Prétendre que l'on est sorcier, ce n'est pas si dur. C'était juste douloureux quand on finit soi-même par espérer que le mensonge soit la vérité. Parfois, Caïn se demandait ce qui le retenait encore dans ce monde. Cela aurait été si simple de se tirer une balle dans la tête, arrêter de se battre. Mais il n'avait jamais eu le courage de le faire. Il fallait croire qu'il était plus courageux à onze ans qu'à présent. C'était peut-être bien le cas.

Le cracmol se regarda dans le miroir de sa salle de bain, il réajusta la chemise noire qu'il avait enfilé, lissant le veston violine qui complétait sa tenue. Il avait toujours trouvé que la mode sorcière était un peu retardée par rapport à celle des moldus. Mais il devait avouer que ces vêtements au style un peu daté avait quelque chose de classieux. Enfilant un manteau ample, sombre, il eut une mue satisfaite, il pouvait clairement passer pour ce qu'il n'était pas : un sorcier élégant, noble, plutôt attirant... Sur le dernier point, il ne pouvait pas donner de réponse objective. Il saisit la fausse baguette qu'il n'arborait que lors de ses sorties nocturnes, et se saisit d'une poignée de poudre de cheminette. Sa destination du jour ? Brighton. Il n'y avait jamais vraiment mis les pieds, c'était justement pour cela qu'il choisissait cette destination.

Le cracmol ne tarda pas à arriver dans le pub sorcier du coin. Il commençait toujours par là. Quelques regards se tournèrent vers lui quand il passa la porte des lieux. Il n'en croisa aucun de connu. C'était parfait. Il s'avança avec mesure jusqu'au bar, commandant un hydromel aux épices avec assurance. Son anglais conservait malgré ses efforts un léger accent étranger, un mélange entre l'accent arabe et indien, un cocktail bizarre, atypique s'il en est. Il déposa son paiement avec un sourire pour la serveuse, laissant un léger pourboire. Il s'adossa doucement au bois du bar, avec une certaine nonchalance, un détachement très calculé en réalité. Son regard bleu gris parcourait la salle à la recherche peut-être d'une proie. Il passait sa main sur sa barbe non rasée depuis une dizaine de jour. Finalement, son regard se stoppe sur un homme, plus jeune que lui, isolé. Il n'aurait su dire pourquoi, mais cet homme attira son attention. Il but une gorgée d'hydromel, probablement pour se donner un peu d'assurance...

Sans hésiter, il se dirigea vers la table de l'homme isolé. Il posa sa main sur la chaise face à l'homme, la tirant doucement.

« Permettez ? Vous semblez quelque peu solitaire... J'espère que ma présence ne vous importune pas ? La solitude est toujours plus agréable à deux, vous ne pensez pas ? »demanda-t-il avec un sourire charmeur.

N'attendant pas vraiment de réponse, il s'assit, posant son verre sur la table, observant d'un peu plus près son vis-à-vis.

« Je vous offre une verre pour vous dédommager de ma présence ? »ajouta-t-il avec un sourire malicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ›› This Sorrowful Life
≈ hiboux envoyés : 113
≈ inscrit(e) le : 15/01/2015
≈ tes points : 124
≈ avatar : Andrew Garfield
≈ autres comptes : personne.
≈ crédits : scarlett glasses pour l'avatar & hedgekey pour la signature
MessageSujet: Re: [Brighton] I'm preying on you tonight (Remus & Caïn)   Mar 3 Mar - 21:53



Remus soupira lorsqu’il arriva à son appartement après avoir marché une bonne partie de la journée. Il ne sentait plus ses pieds et il grimaça lorsqu’il enleva ses chaussures. Il avait parcouru la ville dans l’espoir de pouvoir trouver du travail, mais on le regardait toujours bizarrement comme si tout le monde savait qu’il n’était pas du coin même s’il était à Brighton depuis plus de quatre semaines maintenant. Au bout du vingtième refus, il avait décidé de rentrer chez lui, éreinté par une journée peu fructueuse et agacé de devoir remettre à demain l’argent qu’il devait à l’aubergiste chez qui il logeait. Le vieil homme avait été tellement clément avec lui que ça le gênait outre mesure d’avoir des dettes envers lui. Prends ton temps qu’il lui avait dit. Du temps, pour sûr il en avait, mais il n’arrivait pas à le mettre à profit. D’un geste rageur, il envoya valser sa veste sur le dossier d’une chaise et se posa un instant, ramenant son pied droit sur son genou gauche et le massant pour atténuer les douleurs qu’il ressentait. Ses chaussures étaient dans un état pitoyable, ce n’était pas étonnant qu’il ait autant mal aux pieds. Il était évident que ça n’allait pas être avec des semelles trouées ou inexistantes qu’il arriverait à faire tout ce qu’il voulait. Il n’y avait pas à dire, il manquait cruellement de chance en ce moment. Il passa une main dans ses cheveux et se gratta la barbe qui commençait à lui ronger une partie du visage puis se traîna jusqu’à sa salle de bain où il prit une douche brûlante pour soulager ses muscles endoloris.

Sous l’eau, il songea un instant qu’il serait peut-être temps pour lui de revenir à Londres et retrouver sa place au sein de l’Ordre du Phénix. Mais l’idée alla se noyer dans les gouttelettes qui tombaient dans la baignoire. Non. Il n’y retournerait pas. C’était trop de souvenirs. Trop de James et Sirius. Trop de Lily et Peter. Trop d’eux et c’était bien trop dur à supporter. Remus sortit lorsque l’eau commença à devenir trop froide à son goût, signe qu’il avait encore abusé de l’eau chaude. Il se sécha et effaça la buée sur son miroir. L’image qu’il renvoyait faisait peur à voir. Cette barbe trop grosse, ces cheveux à la limite de la coiffure indécente et ces cernes tellement creusés. Il n’y avait pas à dire, Remus Lupin dégageait du sex-appeal jamais vu auparavant. Il soupira et alla prendre des vêtements propres puis il essaya de mettre de l’ordre dans ses cheveux sans grand succès. « Non mais laisse tomber, Remus… là ils sont pire que ceux de James. » Fit-il pour lui-même. Il avait pris cette habitude de se parler signe qu’il n’était pas complètement seul. De toute façon, il ne l’était jamais vraiment. Il y avait cette bête qui sommeillait en lui et qui le faisait parfois agir de manière impulsive. Tout ce qui déplaisait au jeune homme. Il se disait par moment qu’il s’adressait à son loup. Chose totalement cynique quand on sait à quel point il déteste cette partie de lui. Il alla prendre le portefeuille caché dans une poche de sa veste et vérifia qui lui restait suffisamment de monnaie sorcière pour un repas et une bonne bièraubeurre. Chose faite, il s’assura que sa baguette se trouvait dans la poche arrière de son pantalon avant d’enfiler ses chaussures trouées. Il finit par sortir de chez lui en quête d’un bon repas.

Lorsqu’il poussa la porte du pub sorcier du coin, il n’eut qu’à faire un signe au barman pour savoir que sa commande n’allait pas tarder à arriver. Remus venait ici chaque soir quand il pouvait et il prenait toujours la même chose en souvenir des cochonneries que les Maraudeurs et lui mangeaient en sortie à Pré-au-Lard. Il s’installa à sa table et eut à attendre quelques minutes avant que sa commande arrive. Il posa sa bièraubeurre un peu plus loin que son assiette et se jeta littéralement sur la nourriture. Il avait une faim de loup… sans mauvais jeu de mots. Comme d’habitude, ce n’était pas exceptionnel, mais ça suffirait pour le caler jusqu’au lendemain midi au moins. Il ne lui fallut pas plus d’une dizaine de minutes pour tout finir. Le reste de la soirée ? Il le passera à observer les gens du pub tout en sirotant sa boisson et attendant que son verre soit vide. Comme à chaque fois. Puis il finirait par rentrer dans sa chambre et irait s’effondrer sur son lit. Il reverrait ses amis en rêve et ça sera plus que parfait. « Permettez ? Vous semblez quelque peu solitaire... J'espère que ma présence ne vous importune pas ? La solitude est toujours plus agréable à deux, vous ne pensez pas ? » Aussi il ne s’attendait pas à ce qu’on lui adresse la parole. Remus redressa la tête et vit un homme lui parler en souriant. Il cligna des yeux plusieurs fois avant de se rendre compte qu’il serait peut-être temps pour lui de répondre. « Euh… non… enfin oui… du moins, vous pouvez vous asseoir oui, vous ne me dérangez pas. » Il fallait croire que Remus n’avait plus été sociable depuis très longtemps, il s’embrouillait dans ce qu’il disait. Ce qui était triste. Peut-être avait-il mis trop de temps à répondre, mais l’homme n’avait pas attendu qu’il ouvre la bouche. Son verre était posé non loin du sien et il tira une chaise pour s’y installer. Très bien. « Je vous offre une verre pour vous dédommager de ma présence ? » Encore plus lentement que précédemment, Remus pointa sa pinte du doigt. « Pas besoin, j’ai ma boisson, mais merci. » Il inclina la tête sur le côté. « Vous venez souvent par ici ? » Sous-entendu : vous savez que ça n’est pas un pub comme les autres, hein ? Quelque part, il l’espérait. Il s’était coupé volontairement du monde magique de ce fait il ne lisait pas les nouvelles. Si c’était un sorcier, il pourrait l’aider là-dessus.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ›› This Sorrowful Life
≈ hiboux envoyés : 114
≈ inscrit(e) le : 21/01/2015
≈ tes points : 189
≈ avatar : James D'Arcy
≈ autres comptes : //
≈ crédits : Cedrick, little wolf (signature) & tumblr
MessageSujet: Re: [Brighton] I'm preying on you tonight (Remus & Caïn)   Ven 27 Mar - 16:50

Hunt you down eat you alive.


Peut-être que Caïn n'avait pas misé sur le bon cheval. Vu le regard incrédule et papillonnant que lui lançait le jeune homme, il n'était pas vraiment là pour rencontrer des amitiés et plus si affinité à usage unique. Dommage. Mais bon, il ne fallait pas partir défaitiste ? Peut-être que l'opportunité se créerait plus tard ? Et puis, Caïn était habitué aux échecs, ce ne serait qu'une mauvaise intuition de plus. Il n'avait pas le don pour repérer les gens de « son bord ». Mais là, c'était juste que cet homme avait attiré son attention plus qu'un autre. Difficile de savoir exactement pourquoi. Peut-être l'air mystérieux et solitaire. Peut-être autre chose qu'il avait difficulté à nommer. En tous cas, il continua de lui sourire, toujours charmeur. Tenter ne coûtait rien.

« Effectivement, si jamais vous avez besoin d'une autre tournée, ma proposition perdurera. »répondit-il avec un air cordial.

Alors qu'en réalité, il avait la sensation de se faire cordialement envoyer chier, ou plutôt qu'on pointait non pas la pinte encore pleine mais la stupidité de son accroche. Définitivement, draguer n'était pas franchement sa spécialité. Il manquait de tact, d'amorce, de... De tout en somme. Il n'arrivait pas si bien que ça à jouer le rôle de l'homme conquérant plein d'assurance. Ce n'était pas lui. Ça n'avait jamais été lui.

« Ici en particulier ? Pas vraiment. Je découvre. Pourquoi se contenter d'aller dans un seul endroit quand le monde nous temps les bras... Ce serait gâcher la chance que nous avons, non ? »répondit-il avec un léger haussement d'épaules.

Pourquoi rester dans un monde qui n'est pas le sien ? Pourquoi rester dans une société qui vous regardera toujours comme un raté aussi ? Pourquoi mentir même à un inconnu ? Le monde ne lui avait jamais tendu les bras. Pas le monde magique du moins. Il l'avait poursuivi, il l'avait fui, il était retourné entre ses mains, même si cela impliquait de n'être jamais complètement à sa place. Et là, il se retrouvait à mentir à un homme qui devait bien avoir dix ans de moins que lui. Qu'est-ce qu'il croyait faire ? Il croyait vraiment qu'il pouvait intéresser quelqu'un de si jeune ?

« Et vous ? Je dirai que vous êtes un habitué, sans l'être. Pas ici depuis assez longtemps pour connaître tous les visages, mais assez pour être blasé que quelqu'un ne vous prenne pas pour un élément du décor. Je me trompe ? »demanda-t-il doucement, son regard rivé sur son interlocuteur, le gris bleu de ses yeux semblant le décrypter. « Mais j'en oublie la politesse. Sorën Nyström, ravi de vous rencontrer. A qui ai-je l'honneur ? » Il tendit la main vers lui, dans un geste mesuré et distingué.

Il prenait toujours le nom de son arrière-grand père maternel quand il s'agissait de cacher son identité. D'une parce que les Nyström n'étaient pas si connu en Angleterre. De deux, parce que cela lui permettait de cracher un peu sur la mentalité familial et cela lui faisait puérilement un bien fou. Et puis, les sonorités étrangères de son nom expliqueraient sûrement son léger accent difficilement identifiable, qui aurait différencié du finnois de l'arabe en Angleterre ?  

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Brighton] I'm preying on you tonight (Remus & Caïn)   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Brighton] I'm preying on you tonight (Remus & Caïn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» (Jet) ◊ Baby, I'm preying on you tonight, Hunt you down eat you alive, Just like animals
» Les soupes
» CMT : Questions et infos techniques
» Allaitement et nouvelle grossesse
» Plongée du REMUS à Zeebruges
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Preasidum Facere :: ON THE WORLD :: england-
Sauter vers: